LES RACINES DU TERRORISME ISLAMIQUE

Un article que j’ai dédié au Docteur JEAN CLAUDE PEREZ conçu à la lecture de ses ouvrages prémonitoires et du dernier livre

" ATTAQUES ET CONTRE-ATTAQUES " Editions   Dualpha   infos@dualpha.com

Document transmis par J. F. Paya le 23 décembre 2008

          Toute la presse s'est interrogée sur "les racines du terrorisme islamique": dans le Figaro du 15 juillet certains vont les chercher dans "la chute du mur de Berlin"; dans le Marianne n 430 on évoque plus opportunément "des prémices Algériens avec le GIA des années 90" Allez ......encore un effort remontons plus avant, tout le monde oublie que le terrorisme pour la PREMIÈRE FOIS dans l'histoire fut "apparemment" vainqueur lors de la guerre d'Algérie, même s'il ne s'agissait surtout que d'une capitulation politique.

          A partir de ce fait, la Mythologie d'une victoire de l'action terroriste pris naissance dans le Monde Musulman, pour se perpétuer et se retourner aujourd'hui contre ses "sponsors" Russes, Américains, Anglais et même Espagnols {aide de tous au FLN et attentats Islamistes virulents dans tous ces Pays et aussi dans les pays d"origine !)

           Mais personne à de rares exceptions ne s'est beaucoup préoccupé des victimes et des milliers de "disparus" européens et musulmans enlevés surtout après LA FIN DES HOSTILITES, exactions sanglantes que rien ne justifiait, alors qu'une amnistie réciproque {scrupuleusement respectée par la France) avait été entérinée par les "accords d'Evian" devenu de facto traité international {déposé à l'ONU). La duplicité fut patente, une des racines du mal aussi :

REMEMBER.

Jean-François PAYA.

Pistes de Réflexion

Ce "terrorisme" qu'il faut distinguer des actions de "francs tireurs" légitimes où pas contre des forces armées où des opposants et adversaires civils ciblés (types résistance / guerre civile) non ciblé et de masse il a comme objectifs soit de provoquer la répression contre un catégorie de population avec parfois signaux de cruauté apparemment inutiles! (Amorcer un processus) faire peur / faire infléchir la politique de l'adversaire / faire fuir (nettoyage ethnique) toutes ces propositions furent appliquées en Algérie avec une victoire apparente qui fit recette dans le Monde accompagnée d"un changement qualitatif l’apparition de plus en plus de "volontaires de la mort" fanatisés improprement nommés "kamikazes" du nom de combattants Japonais qui ne s"attaquaient qu"a des objectifs militaires!

RETOUR JEAN FRANCOIS PAYA ORAN 5 JUILLET 1962