7 HERISSON étoile
Un seul but : la Victoire. (Alger 1942-1944 Général Giraud)
Les slogans historiques engagent non seulement leurs auteurs mais ceux qui les comprennent.

Ne les oublions pas EUX NON PLUS.

          Alors que les médias nous matraquent quotidiennement sur  l’enlèvement de ressortissants Français quelque part dans le monde et que des comités de soutien se créent fort justement pour réclamer leur libération, nous Pieds-noirs, rappelons également que depuis le 19 Mars 1962, par la volonté maléfique d’un manipulateur de Président de notre France d’alors,  cela fera au 19 mars 2012, 18251 jours, que des milliers de Français d’Algérie ont été enlevés dans l’indifférence générale sans que les « bonnes consciences » de ce monde qui détournaient pudiquement leur regard, n’aient élevé la moindre protestation pour nous défendre et nous soutenir. Nous ne les oublierons pas eux aussi.

          Ce mois-ci, mon message est inspiré de celui de la communauté des chrétien Libanais qui a sa place au panthéon de l'héroïsme: 

          Nous n’avons peur de personne, nous n’aurons jamais peur de personne, nous ne sollicitons aucune garantie de quiconque, nous n’acceptons pas le chantage, nous n’acceptons pas l’intimidation, nous n’accepterons pas les menaces.

          Les cloches de nos églises sonneront toujours et nos voix se feront toujours entendre, mais toujours pour exprimer le juste et le vrai, quel qu’en soit le prix. Nous refuserons tout compromis, nous ne mendierons pas pour qu’on nous accorde la sécurité et la tranquillité, nous n’avons peur de personne et nous savons nous conduire.

          Nous saurions renoncer à la vie si elle n’était plus en conformité avec nos valeurs, nos principes et nos convictions. Nous n’accepterons pas que notre histoire et notre identité soient livrées à des faussaires. (…) Qu’on veuille bien nous dire qui attaqua les chrétiens au Liban ? Qui les a tués ? Qui vous a tués ? Qui détruisit nos églises ? Qui détruisit Notre-Dame de la Délivrance ? Qui bombarda Achrafieh, Zahle, Ain Al-Remaineh et Ouyoun al-Siman ? Qui attaqua les villes de Billa, Koor, Qnat et Al-Qaa ? Qui opprima, emprisonna et tua nos hommes, nos moines, nos prêtres séculiers, nos soldats et nos politiciens ?

          Dites-nous, s’il vous plaît, qui a longtemps opprimé, marginalisé, persécuté, exclu, détenu et exilé des Chrétiens après la fin officielle de la guerre? Qui les a contraints à émigrer? (…)

         Les Chrétiens étaient présents au Moyen-Orient bien avant tous les régimes… Les Chrétiens ont survécu sous la férule de nombreux empires bien plus tyranniques que ceux d’aujourd’hui (…) Notre droit à l’existence dans la région est un droit acquis, et non une faveur concédée par quiconque, c’est un droit que nous avons remporté par héroïsme, sainteté, labeur incessant, au prix du sang , sans renoncer à la coexistence avec d’autres communautés, en délivrant un message de liberté et de dignité humaine… et si ce message venait à rencontrer l’échec, nous n’aurions plus de raison de rester sur cette terre. Samir GEAGEA Chef des Forces Libanaises, mouvement chrétien, discours tenu à Jounieh lors de la messe annuelle pour les martyrs du Liban Nowlebanon.com 25/09/11 Courageux Liban.

NOTE DU HERISSON

          Ce magnifique message d'espoir devrait interpeller beaucoup de fiers-à-bras de notre communauté qui préfèrent parler "couscous, paellas, anisettes, thés dansants avec la bedaine trainant par terre et les couilles rasant le sol" plutôt que de montrer que nous sommes maintenant 3.000.000 de votants et que nous détenons peut-être la clé du résultat des prochaines présidentielles.

          Ne voyez-vous pas des similitudes avec notre communauté ? Ayons le courage d'admettre que ce plaidoyer ressemble étrangement à notre situation ? Nous n'avons pas d'œillères, que Diable.

          Oh les gars de la Marine, réveillez-vous, il n'est pas encore trop tard pour réagir et brandir nos dentiers, même si nous avons perdu nos dents. Il nous reste encore ce courage et cette hardiesse qui faisaient que nous étions les dignes descendants d'une communauté en voie d'extinction et soyons fiers d'être ceux qu'on appelait non sans une certaine condescendance : PIEDS-NOIRS. C'est maintenant notre label de qualité.

LE HÉRISSON VOUS  SALUE BIEN            ET TOUJOURS A VOTRE SERVICE.

A tchao et à la prochaine si Dieu le veut.

01

Retour coups de cœur.