Ou et qui étaient nos alliès?

LE LONG CHEMIN VERS L'AMITIE (ARTE)

             Volker Foertsch, ancien chef de département au Bundesnachrichtendienst (BND), l'agence de renseignements ouest-allemande, l'avocat Serge Klarsfeld, les historiens Maurice Vaïsse et Alfred Grosser ainsi que des spécialistes français et allemands des services secrets dévoilent les coulisses de la réconciliation transrhénane. Pourquoi la France a-t-elle accepté si facilement le rattachement de la Sarre à l'Allemagne, décidé par référendum en octobre 1955 ? Les attaques contre des Algériens résidant en RFA, probablement membres de l'organisation indépendantiste FLN, dans les années 1950, étaient-elle pilotées par les services spéciaux français ? Quelles tractations ont présidé à la libération, sur ordre du président de Gaulle, de criminels nazis détenus en France ?

            Le documentaire remonte ainsi le fil de l'histoire jusqu'à la dernière étape de cette sourde lutte de pouvoir : la signature du traité de l'Élysée le 22 janvier 1963, avec l'ajout in extremis par le Bundestag d'un préambule atlantiste, au grand dam du président français...
La marche de l'Allemagne et de la France vers la réconciliation est inséparable des conflits et des intrigues qui ont jalonné la guerre froide, de la confrontation des deux puissances et des actions des services secrets de tous bords.

Écoutez cette vidéo de l'émission d'Arte qui doit repasser samedi 26 à 12h10. À partir de 24'26" guerre d'Algérie des textes et des images de propagande mais des passages intéressants ; Les services secrets allemands, avisés par leur agent Richard Christmann, ne préviennent pas de Gaulle des attentats FLN ! A 42'38", Arte affirme que la rupture du barrage de Malpasset à Fréjus (plus de 400 morts !) le 2 décembre 1959, est l’œuvre du FLN et que les Allemands le savaient !

Date de première diffusion :Mar., 22 janv. 2013, 22h00

Retour "Tous les articles"