Nouvelles de la Campagne des Régionales 2015 en LANGUEDOC-ROUSSILLON

avec les dissidents du Front National

DES LISTES DISSIDENTES AU FN DITES « FORCE FRANCE SUD » SE CONSTITUENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

1

Jean-Claude MARTINEZ et Marie-Claire DANEN

Le Front national n'aura pas le monopole de l'électorat d'extrême droite aux élections régionales. Ancien conseiller régional FN et vice-président de la Région Languedoc-Roussillon sous la présidence de Jacques Blanc, Jean-Claude Martinez va présenter des listes dans chaque département sous la bannière indépendante « Force France Sud ». En Haute-Garonne, la chef de file est une ancienne conseillère municipale de Jean-Luc Moudenc, Marie-Claire Danen.

Jean-Claude Martinez a présenté à Toulouse 124 propositions teintées de nostalgie passéiste et de révolution scientifique très prospective. Il préconise « l'immersion» des enfants dans la langue occitane, auquel il préfère le terme «patois» : « De tous les candidats je suis le seul à savoir le parler. C'est une langue d'apaisement ; on ne chante pas du rap en occitan ».

            S'il était élu, M. Martinez mettrait sur les routes « des bus médicalisés contre les déserts médicaux » et encouragerait la création d'un immense institut des neurosciences appliquées» permettant de «régénérer» les malades en fin de vie. Enfin, l'ancien élu frontiste envisage de lancer « un emprunt d'un milliard d'euros en faveur de la robotisation agricole » et de susciter « un conseil régional des investissements du futur ».

2

Les deux têtes de pont des listes « d'Union des Droites Nationales »  d'opposition au FN pour les régions de PACA et Languedoc-Roussillon, Jacques BOMPARD, député-maire de la ville d’Orange, président de la « Ligue du Sud » et Jean-Claude MARTINEZ, président de

« Force France Sud »

***************

Source : LE FIGARO, 5 Octobre 2015 Par Aliette de Broqua

Retour à tous les communiqués