Attention, dernière minute. Pour ceux, nombreux, qui avaient prévu de se déplacer.
En raison de l'arrêté préfectoral n° 30-2015-11-25-002 la cérémonie de Beaucaire visant à débaptiser la rue du 19 mars 1962 pour la renommer rue du 5 juillet 1962, en mémoire du massacre d'Oran, est reportée.
Un arrêté visant à interdire les manifestations sur la voie publique dans le département du Gard... justement du samedi 28 novembre à 0h00 jusqu'au lundi 30 novembre 24h00.
Ca sent le bon prétexte............................

Annonce du Maire......fort intéressante par certains côtés.

- le nom de la rue sera bien changé à la date prévue et que si la procession de Santa-Cruz est annulée, la Messe et le repas sont maintenus.

BEAUCAIRES LE 28-11-2015

Le 28-11-2015 sans cérémonie, la plaque est en place .

     1

            Le Comité VERITAS est heureux d’inviter tous ses adhérents, amis et soutiens qui pourrons s’y rendre à assister, le 29 novembre prochain, à Beaucaire, au retrait de la plaque infamante « rue du 19 mars 1962 ».

            La petite rue pavillonnaire proche du collège Elsa-Triolet sera désormais dénommée  « rue du 5 juillet 1962 », en mémoire des milliers de victimes européennes et musulmanes des massacres perpétrés à Oran et dans toute l’Oranie le 5 juillet 1962, alors que les troupes françaises étaient cantonnées dans leurs casernes avec interdiction d’intervenir selon l’ordre criminel donné par le Président de la République Française et exécuté par le Général Katz.

            En juin 2015, avant cette date fatidique du 5 juillet, le Comité VERITAS a adressé à tous les gouvernants et responsables politiques de notre pays une lettre demandant la reconnaissance de ces massacres. Nous n’avons reçu qu’une seule réponse émanant de Monsieur Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale.

            Et cette réponse contenait une vérité de taille,une vérité enfin reconnue par le quatrième personnage de la Nation qui nous a écrit :

« Les nombreux témoignages, leur nature, et le récit du Commandant Khélif, donnent UNE IDEE PRECISE DE LA TERRIBLE REALITE DE CES JOURNEES TRAGIQUES. »

Le quatrième personnage de l’Etat Français ayant ainsi reconnu la terrible réalité du massacre de tant de Français, nous pensons qu’il ne pourra qu’approuver la décision du Maire de Beaucaire, Monsieur Julien Sanchez, en faveur de la vérité historique.

2

Avec toute notre gratitude, bravo Monsieur le Maire !

3
Julien SANCHEZ

Courriel Mairie de Beaucaire : webmestre@beaucaire.fr

            Le Cercle algérianiste appelle à une mobilisation forte pour soutenir cette initiative de la mairie, doublement symbolique, puisqu’elle marque le refus d’une date de négation des drames des Pieds-Noirs et des Harkis, et commémore le souvenir du drame effroyable du 5 juillet 1962 à Oran, jeté volontairement dans l’oubli par les adeptes de la repentance.

            Ce sera également l’occasion, pour tous ceux qui sont épris de liberté, et qui rejettent le dogmatisme et le sectarisme, de rappeler que la guerre d’Algérie ne s’inscrit pas en noir et blanc, qu’il ne saurait y avoir de pensée unique, et que les dizaines de milliers de victimes du FLN, doivent aussi avoir droit de cité.

Rendez-vous : Dimanche 29 novembre 2015 à 9h30 – BEAUCAIRE (Gard) Croisement de l’actuelle rue du « 19 mars 1962 » et de l’avenue du « Maréchal Juin ».

Le bapteme RUE DU 5 JUILLET 1962 sera suivi d'un pelerinage à"NOTRE DAME DE SANTA CRUZ de Beaucaire
- Depart 10h devant le cimetiere (route de Bellegarde) vers NOTRE DAME DES POMMIERS et à 13h repas (20€) à la chapelle Saint JOSEPH à garrigues plane de Beaucaire.

CONTACT Sanchez Jean-Claude 06 67 62 66 63 / 04 66 59 52 50.

RAPPEL - ORAN LE 5 JUILLET 1962 - LE GENOCIDE

Retour à tous les communiqués