Territoire des tribus des Harartsa et de la tribu des Maghzen, dominée par la famille Madani dont on disait qu'elle était l'une des rares descendantes directes de Mahomet.

Ce nouveau Centre de colonisation, fut problament choisi parce qu'il était à la croisée de la route Oran - Alger en cours de construction et de la route du sel des Bédoins et des Targuis se rendant aux salines, mais aussi par la présence du barrage romain sur l'oued

L'eau sera la préoccupation majeure des Ferriens, Auguste Monge entreprenant les premières démarches pour doter le village de l'eau courante .Celles-ci furent poursuivies par son fils qui lui succéda et,une fois l'eau arrivée aux robinets,il entreprit les démarches pour, cette fois, l'eau d'irrigation à partir du barrage de la Mina.Il décédera peu avant que la plaine de FERRY ne soit irriguée. Jusqu'à l'arrivée de l'eau potables à FERRY,elle provenait de la source d'Aïn Sultani qui coulait dans la forêt de Zemmora, l'eau provenait d'un puits foré à proximité du pont qui enjambait l'Oued Djemâa.Il est à noter que l'Oued Djemâa,une fois franchi ce pont,n'allait pas jusqu'aux salines - comme dessiné sur les cartes Michelin, mais se perdait dans la plaine,au nord est. Il n'avait pas d'embouchure

FERRY (Les Salines) - Revue P.N.H.A n°44 - Éditions du Grand sud - 34070 Montpellier.

Association Ferry - Secrétaire : Gérald Fleury 103 chemin des Genêts 84150 - Jonquières

Situation Ferry

Ancienne mairie Ferry

Avenue d'Alger

FERRY Le canal d’irrigation

FERRY Le canal d’irrigation

FERRY Le point d’eau

FERRY Le point d’eau

Mairie Ferry

Nouvelle mairie ferry

Mairie ferry

Gendarmerie

Gendarmerie ferry

Retour villes et villages d'Oranie.