04 juillet 2022

60ème anniversaire du massacre des Oranais le 5 juillet 1962

A LA MEMOIRE DES VICTIMES ORANAISES DU 5 JUILLET 1962,
DE TOUS LES CIVILS, MILITAIRES ET HARKIS TOMBES EN ALGERIE OU PORTES DISPARUS

Cérémonies et Messes

PARIS
11 HEURES : Messe du Souvenir en l’Eglise Sainte Odile (2 avenue Stéphane MALLARME / 75017 / PARIS) célébrée par M. l’abbé Guillaume de Tanouarn.
15 H15 Recueillement et dépôt de gerbes au Mémorial National de la guerre d’Algérie  quai  Jacques Chirac (anciennement quai  Branly) face à l’avenue de la Bourdonnais (organisation GRFDA et MAFA)

18H30 : Cérémonie à l’Arc de Triomphe organisée par le C.L.A.N-R , A L L O

CAEN : 11H Cérémonie dépot de gerbes à la  stèle des rapatriés cimetière Saint Gabriel ( organisée par ANFANOMA de Normandie)

PIERRELATTE : 10H30 Dépot de gerbes cimetière de la Roserais, Stele des rapatriés (organisée par ANFANOMA de Pierrelatte)

Retour aux commémorations du 5 JUILLET 1962.

Posté par popodoran à 19:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 juillet 2022

LA HAINE ALGERIENNE ANTI-FRANCAISE ET PRO-FLN POURSUIT SA PROGRESSION

QUAND LA HAINE ALGERIENNE ANTI-FRANCAISE ET PRO-FLN POURSUIT IMPUNEMENT SA PROGRESSION

Par Jean-Michel WEISSGERBER

Colmar, le 9 juillet 2022

            Qui s'inquiète vraiment des proportions prises par la haine envers notre pays ?

           Pour s'en convaincre, il suffira de lire notre presse censée française, à l'occasion de la célébration des 60 ans de "l'indépendance algérienne" !

           Certes, il est inutile de s'interroger quant aux morceaux de bravoure de l'Humanité du mardi 5 juillet 2022 qui évoque les déclarations de Louis ALIOT, maire RN de Perpignan, en titrant "le retour éhonté des nostalgiques de l'Algérie française".......

           Mauvaise foi quand tu nous tiens ! Les indécrottables du parti aujourd'hui ROUSSELien feront encore et toujours l'impasse sur les territoires perdus de la République, toujours susceptibles de leur amener quelques électeurs en plus !

           Relevons maintenant ce qui apparait plus inquiétant : une page entière du quotidien Le MONDE du 5 juillet 2022 qui étale le venin d'un certain Massensen CHERBI !

           En le lisant, il faut bien convenir que ce personnage prône carrément de censurer les médias français sous prétexte que ceux-ci sont très regardés en Algérie (au fait, pourquoi donc ?) et laissent une part belle aux "Nostalgériques". Il ose s'insurger contre "des énormités (proférées lors de certaines émissions) sur la conquête et le passé colonial ! Et de poursuivre "sans compter une couverture obsessionnelle des histoires de voile ou de burkini".

Au fait qui est ce CHERBI et que fait-il ici ?

           Apparemment, il est docteur en droit, diplômé de l'Université de Paris....Panthéon Assas et enseignant à ...Sciences Po-Grenoble, cette belle cité dont le premier magistrat est justement le promoteur par excellence du burkini.... Voyez-vous cela !

Suffit ! il importe D'URGENCE D'INTERROGER QUI DE DROIT !

Depuis quand le cher CHERBI officie-t-il en France ?

Au fait quel est son statut exact ? Algérien ? Français ? Bi ?

           Cher bi national ou en passe de l'être ? Et surtout a-t-il une quelconque autorité pour juger à partir de quand sont proférées des "énormités" sur la conquête de l'Algérie et sur le passé qu'il décrète unilatéralement et abusivement d'uniquement "colonial" ? Notre cher BI (national peut-être ?) s'il n'est pas content, n'est pas obligé de s'incruster chez nous ! Lui et ses semblables pourraient même être invités à (selon le terme employé par des Maghrébins en colère) DEGAGER ! Tout ceci avant qu'il ne soit trop tard pour lui, les Français et la paix civile !

            Depuis l'établissement de la première mouture de l'interpellation de l'intéressé, j'ai pu le joindre le 8 juillet 2022 à 17h04 pour une durée d'appel de 72 minutes. Je lui en sais gré et m'apprêtais à arrondir passablement les angles ! Sauf que... à l'instar de l'imbuvable Karima LAZALI (auteur inénarrable du "Trauma colonial") le cher CHERBI se refuse pour l'instant à se prononcer sur sa nationalité ! Algérien ? Français ? A peine plus diplomatique que la KARIMA (elle prétendait que cela ne me regarde pas !) Massensen assure que la question relève du "domaine privé" !

            Tu parles, Charles ! Et vive les accords du FLAN de mars 1962 !

Jean-Michel WEISSGERBER

Transmis par Maurice Calmein

Retour aux articles JM. Weissgerber 

Posté par popodoran à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2022

VERS LA MAINMISE DE LA DOXA FLN SUR L'ÉCRITURE DE L'HISTOIRE DE FRANCE

Par Jean-Michel WEISSGERBER

Colmar, le 16 juillet 2022.

            Bravo à Jordan BARDELLA d’avoir demandé le 12 juillet 2022 sur les antennes de France-Infos que la FRANCE arrête de se prosterner devant l’Algérie. Bon sang ne saurait mentir. Jordan doit bien avoir l’ancêtre kabyle qu’on lui prête !
Le dénommé TEBBOUNE ne s’en cache pas : la vision FLN doit prévaloir à Paris, quitte à appliquer une censure systématique de toute voix dissidente ! Humiliés, les Français accepteront tout le reste, à commencer par leur
invasion, aujourd’hui de plus en plus accélérée !
           Le Monde du 5 juillet 2022 donne le ton en accordant une page entière  à un avocat, pompeusement installé sur la place publique, qui à l’abri de sa nationalité française, pas du tout revendiquée, fustige les « nostalgiques » de « l’Algérie française » ! Rendez-vous compte, ces « bougres » énoncent des « énormités » sur l’Algérie et la présence française ! Scandale et damnation, les médias français , de surcroît, apparaissent aussi obsédés par la présence grandissante du voile et  du burkini !

           Voilà de quoi exiger qu’on entame un « énorme » travail de « décolonisation » : ce qui enchantera , entre autres, Camomille JORDANA et Leila SLIMAI ! Il apparaît plus que regrettable que la voix ennemie s’introduise partout et pourrisse la presse et l’Université, sans que cela émeuve grand monde !

           Je déplore vivement que le site « Harkis Dordogne » cède trop volontiers place à la prose du Courrier de l’Atlas (voyez-vous cela ?) du 12 juillet 2022 qui évoque « les stéréotypes coloniaux »! Ce Courrier, qui me met en colère, ose estimer à un tiers les » chiffres » (quels chiffres ?) de la proportion des harkis ayant commis des » exactions » ! Quelle haine suintant à l’égard des harkis, parias entre tous !

           Il faut réagir très vite et fort et dénoncer les ennemis de la France, faute de quoi la remise des clefs de notre patrie aux forcenés qui se profilent de plus en plus, dans la lumière, apparaîtra imminente !

Jean-Michel WEISSGERBER

Transmis par Maurice Calmein

Retour aux articles JM. Weissgerber

 

Posté par popodoran à 00:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]