25 avril 2017

ORGANIGRAMME DU GOUVERNEMENT PN EN EXIL

Par Jacques Villard, Ministre des Affaires étrangères, Porte-parole du Gouvernement.

Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil

Organigramme fonctionnel du Conseil des Ministres

Président du Conseil des Ministres

Président du Conseil Supérieur des Experts et des Analystes

Ministres d’Etat :

-                     Ministre des Affaires Etrangères et porte-parole du Gouvernement,

-                     Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, chargé de l’élaboration de la Constitution,

-                     Ministre de l’Economie et des Finances, chargé de la création de la Banque d’Etat,

-                     Ministre du Territoire et du Développement durable, chargé de la négociation, de l’acquisition et  de la gestion durable du Territoire National,

-                     Ministre de l’Intérieur et de la Fonction Publique, chargé de la citoyenneté et des migrations,

-                     Ministre des Sciences et de la Recherche.

Ministres :

-                     Ministre de la Communication et des réseaux sociaux,

-                     Ministre du Commerce et du Tourisme,

-                     Ministre de la Culture et de l’Enseignement,

-                     Ministre des Transports et des Déplacements,

-                     Ministre de la Condition Humaine et de la Santé,

-                     Ministre de la Jeunesse et des Sports,

-                     Ministre de la Laïcité et des Cultes.

Secrétaires d’Etat :

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec l’Organisation des Nations et des Peuples non représentés (UNPO),

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec les associations de Pieds-Noirs dans le Monde,

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec l’Unité Africaine,

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Conseil de l’Europe,

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec l’Union Européenne,

-                     Secrétaire d’Etat chargé des relations avec l’Organisation Internationale de la Francophonie,

-                     Secrétaire d’Etat chargé de la participation à la création du Fonds d’Investissement pour l’achat du territoire,

-                     Secrétaire d’Etat chargé des recherches d’Etat Civil et de l’élaboration des documents d’identités.

-                     Le Gouvernement ne comporte pas de Ministre ou de Secrétaire d’Etat chargé de la Défense Nationale car il entend respecter une stricte neutralité dans les affaires internationales.

Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil

Ministère de la Communication

Liens utiles

Secrétariat Général du Gouvernement

gpesecretairegeneral@gmail.com

Ministère des Affaires Etrangères

gppn.af@gmail.com

Page Facebook du Gouvernement

https://www.facebook.com/gppn.af/

Vidéos du Gouvernement

https://www.youtube.com/watch?v=hkSyyc48PCo

https://www.youtube.com/watch?v=QbdXm2DYi50

Relations exclusives du Gouvernement en Afrique

http://www.infosplusgabon.com/index.php/actualites/submenu-1/2805-afrique-le-peuple-pied-noir-determine-a-disposer-de-lui-meme-et-de-creer-une-nation

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=pied-noir&tbm=nws

Relations exclusives Radio pour la France

direction@radiofmplus.org

Retour liste des communiqués et déclarations officielles du GPPNE

 

Posté par popodoran à 23:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


PREMIERE DECLARATION OFFICIELLE

du Gouvernement provisoire du Peuple Pied-Noir en exil

par Jacques Villard, Ministre des Affaires étrangères, Porte-parole du Gouvernement.

 

Retour au gouvernement PN

Posté par popodoran à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

COMMUNIQUE DU GPPM DU 25 AVRIL 2017

Par Jacques Villard, Ministre des Affaires étrangères, Porte-parole du Gouvernement PN en exil.

Réception du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux du GPPN

Le Ministre de la Justice et Gardes Sceaux du Gouvernement Provisoire Pied-Noir, avocat de son métier,  sera reçu à Bruxelles, fin mai, par l'Unrepresented Nations and Peoples Organization.

http://www.unpo.org/

L'Organisation des nations et des peuples non représentés (officiellement, en anglais : Unrepresented Nations and Peoples Organization ou UNPO) est une organisation internationale dont les membres sont des peuples autochtones, des minorités et des territoires non souverains ou occupés.

Elle a été fondée en 1991 à La Haye aux Pays-Bas par 15 peuples et nations non représentés dans le but de disposer d'un lieu d'échanges et de promouvoir au niveau international leurs droits et cultures, tout en participant à la résolution pacifique des conflits les affectant. L'UNPO a dans ses objectifs de leur permettre de participer aux débats dans les organisations internationales, telles que l'ONU2. Contrairement à ce que la présence des lettres UN dans son sigle pourrait laisser croire, l'UNPO n'est pas une agence de l'ONU. Ce n'est pas non plus une organisation non gouvernementale (ONG), certains de ses membres étant des gouvernements ou des agences gouvernementales d'États non reconnus (ainsi le gouvernement tibétain en exil).

L’UNPO a inscrit les cinq principes suivants dans ses statuts : l’autodétermination, les droits de l'homme, la démocratie, la non-violence et l’écologie.

Organisation des nations et des peuples non représentés

Jacques Villard 9, Rue du Four 34600 Faugères

jacquesvillard34@gmail.com    06.43.12.09.35.

Première déclaration officielle du Gouvernement provisoire du Peuple Pied-Noir en exil

Deuxième déclaration officielle du Gouvernement Provisoire Peuple Pied Noir en Exil

Clip : Le Peuple Pied Noir

Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil sur Facebook

infos plus gabon - Afrique le peuple pied noir déterminé à disposer de lui même et de créer une nation.

Retour liste des communiqués et déclarations officielles du GPPNE

Posté par popodoran à 23:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 avril 2017

SANTA-CRUZ NÎMES 2017 - REORGANISATION DU PELERINAGE DE L'ASCENSION

Compte rendu du pélerinage le 28/05/2017

La Provence de ce jour JB ret

IMG_8996

IMG_9001

IMG_9015

IMG_9017

IMG_9026

IMG_8985

IMG_8986

IMG_8987

IMG_8989

IMG_8993


Mise à jour du 30/04/2017 relatif au Pèlerinage.

Santa-Cruz programme du jeudi

Santa-Cruz 2017 itinéraire de la procession

l'Amicale des Oraniens - AOBR - et la section des " Bâtisseurs"  de Santa-Cruz mettent à votre disposition et pour la somme de 17€ par personne....des cars au départ de

La Ciotat -       Départ -  6 h précises              06.03.60.03.36 -   Lycée Louis Lumière

Marseille  - Dromel  -  Départ 7h        04.91.52.34.67 / 04.91.68.34.26

Marseille  - Vallier Départ -  7h15      04.91.52.34.67 / 04.91.68.34.26

Marignane  - Gare routière   7h30              04.42.45.21.93

Les cars vous déposent et repartent du  terre plein du Sanctuaire.

Des haltes ramassage sont prévues sur certains parcours ....Vitrolles, Martigues...Fos. Pour ces haltes.....Renseignez vous auprès des responsables des heures de passage.

Un impératif nous devons arriver pour 9h15 - 9h30 au plus tard, messe à la Petite Chapelle, organisation Comité de Marseille 9h45

Navettes à disposition pour remonter vers le Sanctuaire où se dérouleront toutes les autres rencontres .

Important : La procession de l'après midi raccourcie, démarre et revient après un petit périple... sur la plate forme du  Sanctuaire 


Santa- Cruz Change de décor

Télécharger l'article de la Provence en PDF 


Communiqué du 28 mars 2017 de "L'Echo de l'Oranie"

            Réorganisation du pélerinage

Communiqué au format PDF

Retour à tous les pèlerinages.

Posté par popodoran à 21:30 - Commentaires [11] - Permalien [#]

03 mai 2017

COMPTE RENDU DE LA CÉRÉMONIE DU 26 MARS 2017 A PARIS

MÉMORIAL NATIONAL DE LA GUERRE D’ALGÉRIE A PARIS.

Par Nicole Ferrandis

            26 mars 2017, la date anniversaire du massacre de la rue d’Isly tombant un dimanche, la cérémonie d’hommage et de recueillement avait été fixée exceptionnellement en fin de matinée.

            Nous avions le privilège, cette année, de bénéficier d’une véritable journée printanière. Dès 10h30, les Porte-drapeaux se pressaient de part et d’autre du Mémorial. Ils étaient douze, représentant l’Union national des Parachutiste, l’Union  national des Combattants, le Cercle National des Combattants, les E.M.S.I., les Médaillés militaires du Calvados   et les deux Porte-étendard du Commando Georges.

            Les membres de l’UNP, étaient accompagnés cette année du nouveau Président de l’U.N.P. Paris, succédant au fidèle M Mercier toujours discrètement présent. Arborant fièrement leur béret rouge, ils formaient une haie d’honneur.

            Face au Mémorial, les familles de victimes  Cazayous, Ferrandis, Mesquida, Puigcerqver, et Torres étaient entourées de nombreux adhérents de l’association des familles des victimes, des Généraux F. Meyer et G. Faivre, du Directeur des Mémoriaux nationaux en Ile de France, M Grande, des représentants du monde associatif.

            M Saint-Macary Président Général de l’UNC et M Gérard Colliot, Vice-Président national,  Roger Saboureau, pour le Secours de  France, Michel de Rostolan  président du Cercle Renaissance.

            Pour les associations de Harkis,  Mme Z. Bourroughat, M A. Goudjil (A.A.F.P.A.), M. Guerfi   (U.N.H.), M L. Bellifa (ANFONAA),  J.C. Kaddour (Harkis 54-Soldats de France),

            Pour les associations « pieds-noirs, M J.F. Vallat et M. Chavrondl’ier (MAFA), Mme Ducos-Ader (GDFDA), MM Larmande et Dimech (Cercle Algérianiste de Neuilly), M. Lévy (GNPI), MM Roig et Ducrocq (Amicale des Anciens de Ben Aknoun), M R. Soriano et H. Vauclair (ANFANOMA  Caen) et M Y. Sainsot, président national de l’ANFANOMA.

            M Sainsot présentait brièvement le déroulement de la cérémonie et donnait la parole à  Mme Nicole Ferrandis qui prononçait une allocution rappelant que cette année marquait le 55ème anniversaire de la fusillade.  Elle terminait en associant à cette cérémonie de recueillement les victimes du 5 juillet, les disparus, les harkis, les civils et miliaires tombés après l’abandon national du 19 mars.

La liste des Morts tombés rue d’Isly, défilait au même  moment sur la colonne centrale.

            Les Participants étaient invités à déposer les fleurs qu’ils avaient apportées, puis les responsables d’associations  ANFANOMA, MAFA et GDEA, A.A.F.P.A., U.N.H.,  U.N.P., U.N.C., et celle des  Familles des Victimes étaient appelés à déposer leurs gerbes devant la colonne centrale.

            La sonnerie aux Morts retentissait, suivie de la minute de silence Puis éclatait la Marseillaise, suivie du Chant des Africains, entonné par la foule.

            Pour terminer cette émouvante cérémonie,  Personnalités et Présidents étaient invités à remercier les Porte-drapeaux. Comme d’habitude, de nombreux  touristes, se dirigeant vers la tour Eiffel située à deux pas, ou en revenant, intrigués par l’importance du rassemblement,  venaient se renseigner sur les raisons de cette cérémonie.

            La messe traditionnelle était célébrée le lendemain, lundi 27 mars à 18h30, en l’Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet. La statue de Notre-Dame d’Afrique, veillant sur la plaque dédiée à tous ceux tombés pour l’Algérie Française, avait été installée dans le chœur. L’assistance était nombreuse et recueillie, comme d’habitude.   La cérémonie se termina par la reprise en chœur du « Chez nous Soyez Reine », ce superbe chant qui a bercé notre enfance.

            Sur le parvis, nos amis du Chœur Montjoie Saint-Denis étaient fidèles au rendez-vous et lançaient à pleins poumons le chant des Africains, repris par la foule enthousiaste.

            C’était une belle, une très belle messe ! 

INTERVENTION DE NICOLE FERRANDIS DU 26 MARS 2017 AU MÉMORIAL NATIONAL DE LA GUERRE D’ALGÉRIE

Chers Compatriotes, chers Amis,

Merci d’être une fois de plus à nos côtés.

Merci d’être là, comme chaque année depuis le 26 mars 2010, devant ce Haut lieu de la Mémoire Nationale qui accueille désormais nos Victimes.

Souvenons-nous, il y a plus d’un demi-siècle que des Français ont été assassinés parce qu’ils voulaient rester Français sur une terre française.

Un demi-siècle... Mais  nous  sommes toujours là, fidèles à leur Mémoire mais aussi fidèles à notre histoire. Car nous sommes les témoins d’un drame historique et nous devons en cette qualité continuer à raconter ce que fut ce crime totalement occulté pour lequel jamais personne n’a demandé pardon...

Rappelons-nous ! Quelques jours après les accords d’Evian et du prétendu cessez le feu en Algérie du 19 mars 1962, une manifestation pacifique était organisée pour apporter soutien et amitié à un autre quartier d'Alger qui subissait un véritable blocus.

Solidarité, c’est bien en son nom que cette manifestation a été décidée,  c’est en son nom que des hommes, femmes, enfants, vieillards drapeaux tricolores à la main marchent par ce bel après-midi de printemps. Le ciel est bleu, il fait beau,  que pourrait-il se passer ?

Il est 13H30 tout va bien.

En chemin les algérois rencontrent bien des barrages  mais qui s’écartent pour les laisser passer. Rien n’est fait pour les dissuader de continuer leur marche. Des rues sont bien bouclées, mais d’autres sont ouvertes et elles convergent toutes vers la rue d'Isly.

Il est 14H50,  rue d'Isly  les manifestants se trouvent face à des soldats lourdement armés avec casque  et fusil mitrailleur, qui, sans la moindre sommation ouvrent le feu..

Dès la première rafale, les algérois courent. Certains se jettent au sol tentant  de se protéger, d’autres  se recroquevillent derrière les colonnes de la grande Poste, contre les façades des magasins,  certains  arrivent jusqu’à l’entrée d’immeubles.

Mais les tirs continuent, vers les corps étendus sur la chaussée, les balles  frappent... dans le dos...   Des blessés seront achevés. La folie meurtrière va durer de longues minutes...  12 minutes ...

Plus tard, les voitures de pompiers, les ambulances seront prises elles aussi pour cibles.

A 18 heures  à la morgue 46 corps sont étendus. Quelques jours après  des blessés succomberont à leurs blessures augmentant le chiffre des victimes dont on ne saura jamais le nombre exact.

Mais l’acharnement contre elles  ne s’arrête pas avec leur mort. Les gerbes de fleurs déposées en hommage   sur  la façade du Crédit foncier, seront arrachées et piétinées.

Les cérémonies religieuses interdites, les corps  amenés directement  dans les cimetières par camions  militaires ajoutent encore l’inhumanité à la sauvagerie, comme si besoin était.

Les victimes de la rue d'Isly ont précédé dans la mort les harkis désarmés, livrés à l’ennemi, torturés et massacrés... Puis viendra le tour des Oranais, victimes de la chasse à l’homme, le 5 juillet 1962.

En ce jour de recueillement,  nous pensons à tous nos compatriotes défunts et nous les  associons  à cette cérémonie d’hommage.

Dans quelques instants, la sonnerie aux Morts va retentir, auparavant sera égrenée la liste de nos Morts. Cette liste est partielle, nous le savons. Dans le contexte du moment, par peur des représailles, toutes les familles n’ont pas osé déclarer la cause réelle du décès de leur proche…

Du moins cette liste est-elle indiscutable. Elle peut toujours être complétée. L’affichage de ces noms constitue un premier pas, essentiel, obtenu par notre Association des Familles des Victimes.

Notre Mission n’est pas achevée pour autant :

Nous n’avons toujours pas obtenu l’aveu officiel, la reconnaissance de responsabilité et de la dette morale de la Nation.

A toi Renée,

A vous tous

Fernand, Tayeb, Jeanine, Emile, Pauline, Georges, Jacqueline, Domingo, Michèle, Joachim,  Elie, à vous chers parents tombés il y a 55 ans, le lundi 26 mars 1962 rue d’Isly à Alger, vous êtes toujours présents en nos cœurs.

Quelques photos pour se souvenir

26 mars 2017-1

26 mars 2017-2

26 mars 2017-3

26 mars 2017-4

26 mars 2017-5

26 mars 2017-6

26 mars 2017-7

26 mars 2017-8

26 mars 2017-9

Retour aux commémorations

 

Posté par popodoran à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2017

« ET L’ALGERIE DEVINT FRANÇAISE… »

et-l-algerie-devint-francaise

(De l’expédition punitive de 1830 à l’avènement de l’Algérie française)

          Souvenez-vous de cette image qui illustrait nos livres d’histoire : Ventripotent, barbu, enturbanné et en colère ; le poignard au côté, l’éventail haut levé ; entouré de janissaires ; dans un décor oriental, un potentat courroucé invite à quitter ses salons un diplomate occidental inquiet, abasourdi, portant bicorne et grand uniforme…

Cette scène a longtemps résumé un grand chapitre d’histoire. Pour plusieurs générations de Français, le coup d’éventail du dey Hussein au consul général de France, Pierre Deval, a symbolisé la conquête de l’Algérie, .

Si l’on s’en tient aux souvenirs illustrés par cette image d’Epinal, on a tendance à simplifier le problème comme s’il ne s’était agi que d’aller venger, là-bas, un geste de mauvaise humeur. La vérité n’est pas si simple.

Ce n’est certes pas pour un coup d’éventail que la France va engager tant d’hommes et d’argent dans une expédition hasardeuse. Mais alors, pourquoi donc ?

Dans un premier temps, cette expédition décidée par Charles X, avait un but essentiel : mettre fin à la terreur barbaresque en Méditerranée : arraisonnement des navires de commerce, pillage de leur cargaison, mise aux fers et esclavage de leurs personnels… la plupart chrétiens.

La mission remplie, qu’allait on désormais bien pouvoir faire de ce pays libéré de la tutelle turque ?

Si la France abandonnait le terrain, tout donnait à penser que d’autres pays lui succéderaient pour des motifs plus ou moins avoués, politiques ou stratégiques… particulièrement l’Espagne et l’Angleterre. A quoi auraient donc servi tant d’efforts ? De sacrifices humains ? D’argent dépensé ?

Alors, la conquête du pays fut décidée et avec elle, l’envoi des premiers colons. Tous, ils étaient des déportés de la misère et de la politique, des réfractaires, des exilés, mais ils portaient en eux ce germe qui s’appelle l’audace et que leurs parents demeurés dans les vieux pays d’Europe allaient inexorablement laisser mourir comme des semailles gelées. Puis ce fut la création de l’Armée d’Afrique et celle de la Légion étrangère qui, des terres inhospitalières de Kabylie aux confins sahariens, de l’expédition du Mexique à celle du Tonkin, verront ces hommes, Français par le sang versé, faire le don de leur vie parce que, tout simplement, la France le leur avait demandé.

Cet ouvrage, destiné aux générations nouvelles, nous fait revivre, au rythme haletant et effréné des sacrifices, des actes de bravoure et des batailles héroïques, les plus belles aventures humaines de la conquête. A faire lire absolument à tous les partisans de la repentance

Adresser commande à : Publications José CASTANO BP 67 34250 PALAVAS LES FLOTS

Prix : 16 euros, franco de port.

Règlement à la commande.

Posté par popodoran à 00:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 mai 2017

ATTENTAT DE MANCHESTER 2017-05-22

Par Jacques villard Président du Conseil des Ministres du GPPNE

Communiqué de Presse

Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE)

Attentat de Manchester (Royaume-Uni)

Montpellier, le 23 mai 2017 – 9 heures

« Nous sommes tous britanniques »

Plusieurs détonations ont retenti à l’issue du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande hier soir au Manchester Arena. La police britannique évoque "un acte terroriste" et fait désormais état de 19 morts et 50 blessés. Theresa May, première ministre britannique, condamne l'« attaque terroriste épouvantable ». Notre Peuple Pied-Noir est à ses côtés.

Le Nouveau Président du Conseil des Ministres du GPPNE, Jacques Villard, ancien Ministre des Affaires Etrangères, a immédiatement mobilisé le Ministre de l’Intérieur et le Directeur de la Direction Centrale du Renseignement de son Gouvernement.

Des messages ont été adressés aux Ministres du GPPNE afin de mobiliser toutes les énergies.

La déclaration du Président du Conseil des Ministres a été la suivante.

« Nous venons d’apprendre le nouvel acte criminel qui vient d’être commis contre le Peuple Anglais et sa jeunesse à Manchester (R.U.).

A ce moment, nous sommes tous devenus Anglais. Nous exprimons notre totale compassion et notre solidarité au Peuple Anglais, à ses responsables, aux familles des victimes. Leur douleur, leur souffrance sont les nôtres.

Nous condamnons fermement tous les actes barbares qui consistent à tuer des êtres innocents. Rien ne peut justifier une telle folie et surtout pas une quelconque référence à Dieu.

Notre Etat est un Etat émergeant sur la scène internationale et principalement en Méditerranée. Notre principal objectif est de propager la volonté de Paix et de Sécurité dans le Monde.

Nous devons tous nous mobiliser contre ceux qui n’hésitent pas à répandre le sang et à semer la terreur. Nous demandons à nos ressortissants qui connaissent bien les réseaux terroristes de nous faire parvenir tous les renseignements qui pourraient nous mettre sur la piste de ces criminels. Ils seront immédiatement transmis aux autorités britanniques.

Parce que notre Peuple a été longtemps victime de tels actes, nous devons déclarer notre condamnation, sans équivoque possible, de la Barbarie sous toutes ses formes.

Si nous devons trouver une seule bonne raison de nous rassembler et de nous dresser en tant que Nation, elle est là. »

La prochaine réunion du Conseil des Ministres du GPPNE aura lieu le 10 juin 2017 au Novotel de Montpellier (Hérault-France). Les débats tourneront autour de la lutte contre le terrorisme radical islamique et les assises financières du nouvel Etat.

Le 15 juin 2017, le Président du Conseil des Ministres partira à Nice pour 15 jours afin de rencontrer et de mobiliser les Pieds-Noirs avant l’annonce du lancement d’un mouvement international qui sera destiné à soutenir l’action du GPPNE et de préparer une grande marche pour la Paix et la Sécurité en Méditerranée qui aura lieu au cours de l’été 2017, de Nice à Paris.

Face à la menace grave qui se dessine, jour après jour, nul ne peut se croire à l’abri du danger et s’en remettre à quiconque d’autre qu’à lui-même. Nous devons faire comprendre aux terroristes qu’ils ne pourront jamais imposer la haine contre l’amour fraternel des peuples, sans aucune discrimination.

Retour liste des communiqués et déclarations officielles du GPPNE

Posté par popodoran à 09:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]

INTERVENTIONS DU GPPNE SUR YOUTUBE

Logo gouvernement PN entête Par le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil

Jacques Villard Président du Conseil des Ministres




https://www.facebook.com/gppn.af/
http://www.radiofmplus.org/vivre-ensemble-gouvernement-provisoire-pied-noir-exil/
http://popodoran.canalblog.com/archives/2017/04/25/35212581.html
http://www.seybouse.info/seybouse/infos_diverses/mise_a_jour/maj172.html
http://montpellier-infos.fr/index.php/commune/autres-horizons/12167-creation-d-un-gouvernement-provisoire-pied-noir-en-exil
http://thau-infos.fr/index.php/commune/autres-horizons

La paix est le seul combat qui vaille d'être mené. Ce n'est plus une prière, mais un ordre qui doit monter des peuples vers les gouvernements, l'ordre de choisir définitivement entre l'enfer et la raison. Albert Camus


Retour liste des communiqués et déclarations officielles du GPPNE
 

Posté par popodoran à 10:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]