22 mai 2015

ORANIE

VILLES ET VILLAGES D'ORANIE

AFFLOU

AÏN-EL-ARBA

AÏN-FEKAN

AÏN-FRANIN

AÏN-KERMES

AÏN-KIAL

AÏN-TEDELES

AÏN-TEMOUCHENT

AÏN-TEMOUCHENT

AÏN-EL-TURCK 

AÏN-SEFRA

AMMI-MOUSSA

ARBAL

ARZEW

ASSI AMEUR

ASSI BEN OKBA

ASSI BOU NIF

BEDEAU

BELLE COTE

BENI SAF

BERTHELOT

BOSSUET

BOU HANIFIA

BOU-SFER

BOU-TLELIS

BOUISSEVILLE

BOUKANEFIS

BOULET

BURDEAU

CANASTEL

CASSAIGNE

CHANZY

COLOMB-BECHAR

DE MALHERBE

DESCARTES

DETRIE

DJENAN EDDAR

DJENIEN-BOU-REZG

DOMBASLE

DUBLINEAU

DUPERRÉ

EL ANCOR

ER RAHEL

FENDIH

FERRY

FIGUID

FLEURUS

FRENDA

GEORGES CLEMENCEAU

GERYVILLE

HAMMAN-BOU-HADJAR

INKERMAN

KLEBER

KRISTEL

LA DEL PIAZ

LA SENIA

LA STIDIA

LAMORICIERE

LAMTAR

LAPASSET

LES ABDELLYS

LOURMEL

MARNIA

MASCARA

MAZAGRAN

MECHERIA

MEDRISSA

MENDEZ

MERCIER LACOMBE

MERS EL KEBIR

MISSERGHIN

MONTGOLFIER

MOSTAGANEM

NEDROMA

NOIZY LES BAINS

NOUVION

OUED-IMBERT

PALAT

PALIKAO

PARMENTIER

PERREGAUX

PICARD

PORT-AUX-POULES

PORT-SAY

PREVOST-PARADOL

PRUDON

RELIZANE

RENAN

RIO SALADO

RIVOLI

ROCHAMBEAU

SAÏDA

SAINT-AIME

SAINT-CLOUD

SAINT-DENIS DU SIG

SAINT-LEU

SAINT-LOUIS

SAINT-LUCIEN

SAINT-MAUR

SAINTE-LEONIE

SEBDOU

SIDI-BEL-ABBES

SIDI BRAHIM

SIDI CHAMI

SOUK EL ARBA

SAINTE-BARBE DU TLELAT

TASSIN

TELAGH

THIERVILLE

TIARET

TLELAT

TLEMCEN

TREZEL

TROIS MARABOUTS

TROUVILLE

TURENNE

TURGOT

VALMY

VIALAR

WALDECK ROUSSEAU

AUTRES VILLAGES SUR SITE AMI

RETOUR PHOTOS A.F.N.

 

 

Posté par popodoran à 23:03 - Commentaires [9] - Permalien [#]


23 mai 2015

DE MALHERBE

De Malherbe 500- Mairie

De Malherbe 502- Mairie et église

Mairie et église

De Malherbe 600

De Malherbe 601

De Malherbe 602

Récent

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 21:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DESCARTES

Descartes 600

Descartes 601

Descartes 602

Descartes 06

Descartes les écoles

Les écoles

Descartes

Descartes

Descartes3

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 22:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

AVIS DE RECHERCHES - APPEL A TEMOIN-

RECHERCHE DE PERSONNE

Email du contact : paulgran@orange.fr Sujet : Témoignage et recherche :
Bonjour,
Enfant, j'ai été adopté à l'orphelinat d'Oran; j'étais un peu différent des autre enfants de la communauté "pieds noirs", un peu plus bronzé! Et malheureusement j'ai été "confondu"...
2 jeunes de l'OAS montés sur une "vespa" ont tenté de m'assassiner à la sortie de Mostaganem sur la route de la vallée des jardins! Le temps est passé, je n'ai ni rancœur ni haine, mais je vis avec….cette écorchure sur le cœur.
J'aimerai que ces jeunes me parlent(même) sans me rencontrer, qu'ils me disent leur ressenti, comment ils ont vécu "l'incident"


RECHERCHE DE PERSONNE

Email du contact : jeanclaudes369@gmail.com
Sujet : Retrouver des amis d'Oran.

Du mar. 01/05/2018

Contenu du message :
Bonjour. J'avais 8 ans en 62. J'étudiais `à l'école "La jeune France " - Oran. J'aimerais entrer en contact avec d'anciens camarades de classe

 


RECHERCHE DE PERSONNE

De Christian Leparoux le dim. 24/05/2015 10:35

Je recherche les descendants de deux cousins installés en Algérie :
Leparoux Louis marié avec Arnal marie julie le 15/02/1896 à St Louis Oranie et de son frêre Leparoux Donatien Rogatien marié avec Delseny Marie Julie le 11/06/1910 à Les Trembles Oranie
C'était je pense les deux seules familles LEPAROUX installées en Algérie.
Quiconque à connu des familles Leparoux ou Marié avec des Leparoux sera bienvenu de me faire connaître ces précieux renseignements
Je vous en remercie Christian Leparoux.

Email du contact : christian.leparoux@dbmail.com
Sujet : RECHERCHES GENEALOGIQUES


 

 

RECHERCHE DE PERSONNE

De :Mathilde, envoyé le 05/01/2015 à 17:38

MA LEGION DE SIDI BEL ABBES
           bonjour Je recherche la famille de Jean DUYCK qui était à la Légion Etrangère à Sidi Bel Abbés de 1932-1936 et peut-être après. Si quelqu'un connaît son lieu et son année de naissance je suis également preneur. Merci de toute aide que vous pourrez m'apporter.

Mathilde - email :helene.malcoiffe@sfr.fr


RECHERCHE DE PERSONNE

De : jamelitoo, envoyé : mercredi 13 février 2013 17:29 

 

Lieutenant BRIERE qui était responsable de la Brigade de gendarmerie d'Ain-Temouchent (Algérie), durant les années 1950, peut être dans les années 1960. Un homme est trouvé mort assassiné à côté du village Turgot en 1962, Mr Ossmane dit « KADA » barman à Ain-Temouchent né en 1924 à Ain-Temouchent, tué par des inconnus comme c'est dit dans le rapport en 1962. Je fais ses recherches pour ma mère Benzelmat Fatima né à Ain-Temouchent en 1930, je souhaite une réponse SVP. Merci. DJAMEL. (Contacter popodoran)


RECHERCHE DE PERSONNE

Je m'appelle simone DAHAN je voudrais savoir si quelqu'un a connu un DAHAN Yahia né à SEBDOU ORAN le 20/11/1916 au camp BEDEAU Merci

Auteur : MYYAJOYO Date de publication : 18/11/12 - 05:29 Email : (Contacter popodoran)

 


RECHERCHE DE PERSONNE

Commandant Légion Etrangère

Peu avant son décès Jean Montpied Receveur des Finances ayant œuvré pour l'ANFANOMA à CLERMONT-FERRAND et pour la réinsertion des harkis m'avait sollicitée pour tenter de retrouver l'un de ses chers Amis le Commandant SMITH qu'il avait connu à SIDI-BEL-ABBES.
Malheureusement je n'ai pas réussi à retrouver trace de cette personne mais poursuis mes recherches pour la mémoire du défunt.
Si quelqu'un pouvait me donner la moindre information ce serait une joie de la communiquer à sa famille. Je précise que le Commandant SMITH avait éé incarcéré avec les prisonniers politiques et c'est là que nous perdons sa trace. MERCI D'AVANCE

Date de publication : 30/01/12 - 16:04  Email : (Contacter popodoran)


RECHERCHE D'INFOS 

Demande d'aide 

Bonjour
j'habite dans une petite maison dans la campagne sur la route qui relie Misserghin à Boutlélis à coté de Bouyacor, je suis très intéressé de connaitre tout sur la vie quotidienne dans l'Algérie française qui a disparu comme une Atlantide ici on appelle toujours : fermes ''Roussel", Monticilli, Marejano, Repol...

j'ai longuement cherché des plans, cartes ou plans cadastres détaillés pour savoir la limites des domaines des colons et les habitants qui habitaient les fermes de Misserghin à Bouyacor avant 1962 et les noms de tous les colons ainsi que la limites de leurs propriétés et si c'est possible entrer en contact avec ceux qui sont encore en vie pour savoir comment ils menaient leurs vies a cette époque. 

Merci du fond du cœur.
De : Omar  Envoyé : samedi 24 décembre 2011 13h


RECHERCHE DE PERSONNE 

Adresse Internet du message : http://popodoran.canalblog.com/archives/2011/12/09/22775136.html 

Titre du commentaire : Aflou, Vialar, ferme Sersou.

Commentaire :
Bonjour
ancien combattant caporal classe 56/2/c Algérie 110 R I M E E A C Opex Aflou, Djebel Amour, Vialar, Ouarsenis, Chef de poste ferme Langlois Sersou Recherche camarades
Merci
J.rolland Auteur : gapencais Date de publication : 19/12/11 - 09:21


RECHERCHE INFOS

Adresse Internet du message : http://popodoran.canalblog.com/archives/2011/12/09/22775136.html 

Titre du commentaire : cherche

Commentaire :
bonsoir j'habite Canastel depuis 1965 et je m'intéresse beaucoup à mon village et je cherche aussi la date de sa création ainsi que les premiers propriétaires et leur origine merci

Auteur : matrix Date de publication : 18/12/11 - 21:21


APPEL A TEMOINS POUR FAIRE VALOIR MES DROITS

Message commenté : Photo Kairouan14

          MAI 1961 ARMEE DE L'AIR en renfort lors du référendum du 08/01/1961 SOLDAT FAYE René compagnie E (1200 soldats en renfort) SP 87352/U A.F.N.

          Quelques années après mon retour j'ai constaté que mon livret militaire ne portait aucune mention sur mon séjour en Algérie. L'Armée a égaré.....les documents me concernant!
POUVEZ-VOUS M'AIDER MERCI Formation 02/149 B.A.149 Maison Blanche parti de Salon De Provence en pont aérien du 02/01/1961 à mai 1961. 

          En fait depuis 1980 je recherche toutes les preuves de ma présence en Algérie qui n’a pas été portée sur mon livret militaire ayant été envoyé en renfort. Dans mon dossier il y a des preuves irrécusables comme du courrier militaire Algérie avec mes parents, carte de cantine de la B.A.149 MAISON BLANCHE, témoignage d’un de militaire resté en France, témoignage d’une voisine de mon village natal ainsi que des photos prises en Algérie.

          Je recherche le témoignage d’un militaire présent avec moi en Algérie. Dans mon dossier au médiateur de la république on reconnait ma présence de 4 mois et demi en Algérie, je viens de poster une demande de dérogation car les archives de l’armée n’ont aucune trace de ma présence pour le renfort au maintien de l’ordre pendant la période trouble du référendum et du putsch des généraux le 22/04/1961. Je suis revenu en France par le bateau ‘ KAIROUAN’’ en mai 1961.

28-12-2010 17;42;20

Ci-joint une photo du 08/01/1961 de la patrouille de garde des urnes d’un bureau de vote dans une école près de la BA 149 Maison Blanche. Je recherche de mémoire le sergent FALQUES chef de patrouille à genou sur la photo grenades à la boutonnière. Moi René Faye dit l’Auvergnat en haut debout le 2 lieutenant Genneaudeau et à l’extrême droite le sergent Pinsart.

.Contact popodoran.


 

PHILATELIE ALGERIE FRANCAISE :
je possède une collection de timbres de l'Algérie Française et désirerais savoir si certaines personnes seraient intéressées pa la totalité de ma collection.Pour plus de renseignements me contacter. Auteur :KRIEGER Date de publication : 22/11/11 - 19:37

.Contact popodoran.

 

Retour "Tous les articles" 

Posté par popodoran à 22:25 - - Commentaires [27] - Permalien [#]

DETRIE

Détrie 03

Détrie 600

Détrie 602

Détrie 604

Détrie 605

Détrie1

Détrie2

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


DJENAN EDDAR

Djenan Eddar 02

Djenan Eddar 03

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DJENIEN-BOU-REZG

Djenien bou rezg 08-Montaner_2

Djenien-bou-rezg 601

Djenien-bou-rezg 602

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DOMBASLE

Dombasle

Monuments aux morts

Retour villes et villages d'Oranie.

Posté par popodoran à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2015

BULLETIN D'HUMEUR 128... 152

Libre propos citoyen

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789

Documents transmis par LE PHAREFOUILLEUR

 


 

Bulletin d’humeur n° 152 - Jeudi 28 mai 2015

Les « Ripouxblicains » se mettent en scène !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Non, le festival de Cannes n’est pas terminé, la preuve : dans la série des partis en mal d’identité le gagnant est « Les Ripouxblicains », dernier parti produit, réalisé et mise en scène par Ninicolas SARKOZY !

         Décidément celui qui n’a toujours pas trouvé le Karcher (je le revois avec le regard brillant de malice, tourné vers une dame désespérée qui l’interpellait de son balcon) a plus d’un tour dans son sac d’enchanteur des encartés de l’UMP.

         Court rappel, non exhaustif vous l’imaginez, sur ce sujet :

- casseroles nombreuses et bruyantes toujours attachées à sa personne,

- reniement de son amitié intéressée (…) à l’égard de son défunt pote libyen qu’il avait autorisé à planter sa tente bédouine dans les jardins proches de l’Elysée (du jamais vu !),

- conférences multiples à 100.000 €, par ci par là (Dame Carla ne vendrait-elle pas assez de CD ?),

- prise d’assaut de l’UMP, malgré le savonnage de la planche d’entrée du siège par ses copains-coquins, véritables dinosaures de la politique refusant de disparaître (l’espace-temps pour entrer dans cette catégorie a beaucoup diminué à notre époque),

- nouveaux discours saupoudrés de phrases reflétant un doute déjà vu chez les candidats arrivant au concours The Voice, bribes du genre « il faut se rassembler » ou « oui, j’ai changé » ou « j’ai compris » ou « je combattrai le FN », et tout cela avec des sueurs sur le visage,

- raccompagnements décontractés à l’entrée du siège parisien de l’UMP, avec la démarche en canard, les bras agités, le regard souriant d’un acteur oscarisé, et le doigt tendu vers le raccompagné,

- sans oublier les amis-ennemis anciens porteurs de valises (…) dont un vendeur de tableaux (…), devenus des lèches-babouches !

         Dernier lapin sorti du chapeau de Ninicolas : débaptiser l’UMP pour l’appeler « Les Républicains ». Les autres…du vent ! Ce faisant il s’approprie une définition qui est la propriété de tout le monde mais cela flatte son ego, républicain lui aussi bien sûr.

         Il fallait s’y attendre pour plusieurs raisons :

- essayer de faire passer sa défaite électorale à l’occasion de la dernière élection présidentielle (avril- mai 2012) comme étant l’erreur des électeurs français et non la sienne,

- faire en sorte que l’on ne lui parle plus des promesses non tenues (elles dateront de l’époque UMP pas de l’époque des Républicains, autrement dit le compteur sera à zéro),

- faire oublier les dépassements de ses comptes de campagne de la dernière élection présidentielle, payés par l’UMP grâce aux fausses factures établies par la société Bygmalion, dont un certain Jean-François COPE n’avait pas du tout entendu parler (Bienvenue J-F. au club Alzheimer des partis politiques), 

- effacer les traces des conflits d’ambition au sein de l’UMP qui a fait beaucoup de mal à la crédibilité et à l’efficacité de l’UMP,

- trouver une idée pour casser la terminologie « UMPS » si bien trouvée par Marine Le PEN, qui se traduit par une entente détestable entre l’UMP et le PS, dans un contexte de « front républicain » pour contrer le FN, front très malsain et pas du tout républicain,

- aller jusqu’au bout de son look US en empruntant le nom du « Parti Républicain » américain….après avoir porté des lunettes RayBan pendant ses joggings laborieux devant les caméras !

         Les 213.000 adhérents de l’UMP, à jour de cotisation, auront jusqu’à demain (vendredi 18h00) pour se prononcer sur le nouveau nom de leur parti. A cette occasion, les statuts et le nouveau bureau politique seront renouvelés. Changer de nom suffira-t-il à rendre ce parti irréprochable ? J’en doute beaucoup.

         Cet éditorial est dédié à la mémoire de Michel XIMENES, pied-noir né en 1939 à Bab-el-Oued (Alger), combattant de la Résistance française en Algérie (OAS d’Alger), décédé ce jour à Cagnes-sur-Mer, à 76 ans. Il avait été emprisonné pour avoir défendu l’Algérie française. Mes sincères condoléances à sa famille.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur


Bulletin d’humeur n° 149 - Samedi 9 mai 2015

Aimé COUQUET : une crapule stalinienne au Conseil Municipal de la Mairie de Béziers !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Oserais-je vous rappeler le sens du terme « paranoïa » ?

Oui, le voici : troubles caractériels (orgueil démesuré, méfiance, susceptibilité excessive, fausseté du jugement avec tendance aux interprétations) engendrant un délire et des réactions d’agressivité (Dictionnaire Petit Robert, Ed. 1987).

         Pourquoi n’ai-je que l’édition de 1987 ? Figurez-vous que j’ai voulu acheter une édition plus récente, voilà quelques mois, quand soudain…la gôche-caviar au pouvoir a bloqué toute augmentation des retraites ! Pas très social comme mesure, quand on connaît le niveau de retraite des députés et des ministres, cumulards de mandats pour la plupart, avec maintien des salaires pendant plusieurs mois en cas de perte de la fonction et exonérations fiscales particulières. Ben voyons !

         Eux doivent avoir la dernière édition du dictionnaire Petit Robert. Pardon pour cette digression.

         Ce soir je plaque la définition précitée sur le front (impopulaire) d’une crapule stalinienne, Conseiller Municipal de la Mairie de Béziers : Aimé COUQUET, membre du Parti Communiste Français (PCF), en plein délire pro-musulman !

         Afin d’attirer l’attention sur lui mais surtout pour emmerder (1ère excuse) Robert MENARD, Maire de Béziers, au sujet de l’évocation faite par ce dernier d’un pourcentage d’élèves musulmans dans les écoles de Béziers, pourcentage connu grâce à une liste des dits-élèves, ce communiste paranoïaque a encore fait parler de lui, en osant épingler à sa veste…une étoile et un croissant sur fond jaune !!!  

         Oui ce pourri a osé agir ainsi, faisant un amalgame honteux entre le terrible statut des juifs de France durant l’occupation nazie, (guerre de 39-45), et le statut actuel des musulmans de France !

         Et tout ça….à cause d’un pourcentage établi grâce à une liste d’élèves d’origine musulmane ! Horrible non ?

         En souvenir du pacte germano-soviétique dont les communistes français se glorifiaient au début de la guerre de 39-45, en souvenir des pogroms antisémites de l’URSS raciste et totalitaire, cet individu à la mémoire tragiquement défaillante aurait mieux fait d’éviter cet acte d’une théâtralité puante.

         Et comme une connerie (2e excuse) n’arrive jamais seule, cet après-midi même, sur une chaîne de télévision que je ne nommerai pas, un élu du PS (j’ai oublié son nom, désolé), a osé déclarer : «… il faut que les Maires des 36.000 communes de France demandent la radiation de Robert MENARD de son poste de Maire…». Un autre pourri.

         Non, la France ne marche pas sur la tête : elle gît au sol, vidée de sa « substantifique moelle » (bonjour Michel de Montaigne), envahie d’immigrés francisés et transformés en…électeurs socialistes !

         Décidément plus la fin du quinquennat le plus minable que la France ait connu approche et plus la gôche-caviar, toutes tendances confondues, révèle ses failles paranoïaques. Vivement 2017 !

         Je tiens à l’écrire de nouveau :face à une gauche démoniaque soutenons Robert MENARD en signant la pétition initiée par le site « Bd Voltaire », en ouvrant le lien suivant :

 http://www.bvoltaire.fr/document/petition-de-soutien-a-robert-menard,175263.

            Samedi à 09h38 le nombre des signataires atteignait 70.975, en cesamedi peu avant minuit  nous sommes 77.909 signataires !Remuez-vous, et remuez vos contacts : il faut dépasser les 100.000 !

         C’est la pétition de « Bd Voltaire » qu’il faut signer, pas une autre. Si le lien ne s’ouvre pas en cliquant dessus, copiez-le et collez-le dans votre navigateur, puis faites entrée.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur


Bulletin d’humeur n° 148 - Jeudi 7 mai 2015

Robert MENARD veut connaître la proportion d’élèves musulmans dans les écoles de Béziers,

il est dans son rôle de Maire…SOUTENONS-LE !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Il est bien connu que « nous sommes tous des numéros » en ce sens que nous sommes tous listés pour mille et une raisons, justes et nécessaires à 95 % du principe d’identification sans lequel nous serions dans l’anarchie sociale -mais pas seulement- la plus complète.

         Il est admis que bon nombre des services de l’Etat font des efforts considérables -nécessaires et justifiés dans l’ensemble- pour recenser, répertorier, lister, ficher, filmer (caméras de surveillance dans les rues, contre la délinquance…) et mettre sur écoute les jihadistes français (cette appellation m’écorche toujours la langue !).

         Alors donc que l’Etat dispose de tous les moyens et a tous les droits sur le plan de l’identification nécessaire de notre population, voilà que Robert MENARD est, de nouveau, celui qui dérange et qui est « jeté aux chiens » (expression de François MITTERRAND) lâchés sur lui par les GMH (Gauchistes-Mondialistes-Humaniste) qui nous gouvernent, relayés par les journaleux à leur botte (financement oblige), sous prétexte qu’il évoque un pourcentage d’élèves musulmans au sein des écoles de Béziers, pourcentage qui est forcément connu…grâce à une liste tenue par l’Education nationale !

         Une fois de plus les inquisiteurs de la sémantique de gauche ont trouvé un mot-os (pas dans le dictionnaire pour l’instant...) à ronger : « liste » (qui veut dire fiche)…terme d’extrême-droite, bien sûr !

         De nouveau, Manuelo 1er, dit l’enragé (titre de « Valeurs Actuelles », n° 4086 du 19 au 25 mars 2015) n’a pas manqué d’aboyer sur Robert MENARD, Maire de droite bien dans ses bottes, suivis par  la meute des politiciens gauchistes destructeurs de l’économie française et défenseurs des immigrés (ils n’habitent pas les mêmes quartiers), à l’abri dans leurs véhicules avec chauffeurs et dans les avions dont le kérosène est payé par les contribuables !

         Pendant qu’ils hurlent « liste = fiche », ils s’imaginent que les Français oublient, la dette nationale, les déficits budgétaires, les retraites non augmentées depuis de longs mois, le fiasco de l’Education nationale (théorie du genre et autres balivernes…), les professeurs pédophiles, les assassins d’enfant, le coût de l’immigration, la délinquance, le retour de Lybie ou de Syrie des jihadistes français, pour lesquels des structures particulières sont financés pour les ramener à la raison (cherchez l’erreur !), etc.

         Le vrai débat, derrière cette polémique ridicule typiquement gauchiste est celui de l’immigration…véritable fléau pour la France !

         Quelle que soit la personne concernée, issue de l’immigration, ancienne ou récente, de nationalité française ou non, je pense comme Marine LE PEN (discours du 1er mai dernier, à Paris) :

« La France a le droit de savoir qui vit sur son sol » !

         Alors, oui Robert MENARD, vous faites bien d’identifier les élèves issus de l’immigration, présents dans les écoles de Béziers !

         Soutenons Robert MENARD en signant la pétition initiée par le site « Bd Voltaire », en ouvrant le lien suivant :

 http://www.bvoltaire.fr/document/petition-de-soutien-a-robert-menard,175263.

Notes :

- hier le nombre des signataires atteignait plus de 36.000, en ce vendredi matin nous sommes 58.356 signataires…il en faut plus !

- d’autres pétitions sont ouvertes mais n’ont pas la même importance que celle de « Bd Voltaire » : signez surtout cette dernière,

- si le lien ne s’ouvre pas en cliquant dessus, copiez-le et collez-le dans votre navigateur, puis faites entrer.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur


 

Bulletin d’humeur n° 146 - Vendredi 10 avril 2015

La crédibilité du FN mise à mal après les propos de Jean-Marie LE PEN !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         A la suite des récents et sulfureux propos de Jean-Marie LE PEN, Président d’honneur du FN, dans les colonnes de l’hebdomadaire « Rivarol » (paru le 9 avril), Marine LE PEN, Présidente du FN, a été invitée par TF1 au JT de 20h00, jeudi 9 avril, pour évoquer le cas de conscience qui est le sien mais aussi celui du FN.

         Il est aisé de comprendre le degré de son légitime bouleversement intérieur, ressenti pendant l’entretien. Le choix est cornélien : Marine pourra-t-elle préserver sa relation filiale avec Jean-Marie, fondateur du FN (octobre 1972), tout en assurant la pérennité du « nouveau FN » plutôt bien dédiabolisé à ce jour ?

         Ce règlement de compte politico-familial à connotation freudienne (?), ne doit pas occulter l’importance de la représentation des électeurs du FN. Qu’ils soient adhérents ou sympathisants, ce sont ses électeurs, anciens ou nouveaux, qui ont fait du FN le premier parti de France !

         Pour faire court ils ont mis leurs espoirs politiques, réalistes ou non, en la personne de Marine LE PEN, qui a le courage de dénoncer la glissade de l’UMP vers une gauche qui tient ce parti en otage, et en même temps l’incompétence de la gauche qui dirige la France dans le contexte économique et social lamentable que nous connaissons.

         Aux dernières élections régionales, c’est un Français sur quatre qui a voté pour les candidats FN, c’est bien là un acte politique fort et une preuve de confiance non moins forte !

       Le FN ne doit pas décevoir cette confiance durement acquise.

         Un, les dirigeants du FN ne doivent pas l’oublier, deux, ce n’est pas le moment d’entendre de la bouche du fondateur de ce parti (excusez du peu !), des propos d’un esprit rétrograde et d’une époque révolue qui condamnent à demi-mot la ligne directrice du FN donc sa crédibilité et son image de marque (terme du vocabulaire marketing).

         Bien sûr que Jean-Marie LE PEN peut penser ce qu’il veut, sans omettre de dire que tout ce qu’il dit n’est pas faux, simplement en tant que Président d’honneur du FN il doit, me semble-t-il mesurer ses propos. Ce n’est tout de même pas la mer à boire !

         Et puis ce qui est vrai pour la France, l’est aussi pour le FN : on l’aime on y reste, on ne l’aime plus on le quitte ! Et s’il le fallait je m’appliquerais cette règle à moi-même et pour la France sil elle devient islamiste…et pour le FN s’il ne devient pas un véritable parti de gouvernement !

         Quant à prétendre, comme le fait Alain JAMET (co-fondateur du FN et donc proche du Président d’honneur) que : « le provocateur ce n’est pas LE PEN (…), les vrais provocateurs sont Jean-Jacques BOURDIN, journaliste de BFM-TV, et le journal RIVAROL car ce sont eux qui posent les questions » (déclaration au Figaro) c’est un raccourci facile et simpliste.

         A des questions posées avec une tournure idiote voire vicieuse on peut toujours éviter le piège en répondant avec sobriété et maîtrise, d’autant plus si l’on est une figure politique de premier plan !

         Oui cette tragi-comédie est non seulement inutile mais doit cesser car il en va de la pérennité du FN qui a suffisamment d’ennemis déclarés (partis du « système UMPS », journalistes à la botte du pouvoir à cause de leurs prérogatives injustes, musulmans de France…) prêts à se vendre au diable pour freiner l’ascension du FN attendue depuis des années.

         Me concernant, j’entretiens des contacts réguliers avec de très nombreux électeurs du FN, et après des échanges quotidiens durant ces derniers jours, par courriels ou par téléphone, le constat est simple :

pas une personne pour défendre les propos de Jean-Marie LE PEN, d’autant plus qu’il est Président d’honneur du FN….le malaise est énorme et la colère monte !

         Un parti politique doit se développer pour gagner avec des idées saines et une ligne claire, il ne doit pas sa faire Harakiri….au moins par respect de ses électeurs !

         Ne perdons pas de vue l’espoir qu’à fait naître Marine LE PEN, en promettant notamment l’amélioration des conditions de vie des Familles en difficulté, la baisse de la fiscalité, l’arrêt de l’immigration, le renforcement de la sécurité face à des voyous qui savent que la gauche a annulé la fameuse peine plancher. Honte à cette gauche caviar ! Oui, ce n’est vraiment pas le moment de la mettre Marine en difficulté !

         Beaucoup d’entre nous ont à l’esprit que Jean-Marie LE PEN a eu l’audace de quitter sa place de député (septembre 1956) pour aller se battre pour la France (chapeau bas et respect), au sein du corps expéditionnaire français en Egypte à cause de l’affaire du canal de Suez, puis en Algérie, au sein du 1er REP, glorieux régiment.

         Alors, de grâce, Jean-Marie (si je peux me permettre), n’entachez pas cet extraordinaire souvenir, sachez quitter le FN sans faire de tort à votre fille Marine et à son équipe, attachées à faire gagner le FN en 2017….il est là le véritable enjeu !

         A Marine j’adresse mes vœux de courage en ce moment difficile et douloureux pour elle, mais quoiqu’il lui en coûte le FN doit très vite sortir de cette impasse politique dangereuse.

         C’est le 17 avril que le bureau politique du FN doit se prononcer sur l’exclusion du FN de Jean-Marie LE PEN. Dans le cas contraire il est facile de prédire que de nombreux électeurs du FN retourneront à l’UMP. Inutile d’être un énarque pour le comprendre !

          Bien sûr qu’à la suite de la teneur de ce « Phare fouilleur » particulier je devine que des critiques vont m’être faites, je pense même que quelques éléphants à la recherche de leur cimetière politique (!) vont me demander de les retirer de ma liste d’envoi en nombre. Eh bien je préfère cela plutôt que de me taire par crainte de déplaire.

         Vous l’aurez deviné, je souhaite que les éléphants désabusés continuent à lire le « Phare fouilleur ». Sinon…que Dieu les protège !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur

 


N°141 du Jeudi 10 mars 2015.

Samedi 14 mars 2015 à 14h30…TOUS A BEZIER ! Précisions sur l’inauguration de la rue Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC!

 

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         De nombreux et différents messages ont été envoyés par courriel, ces derniers jours, au sujet de l’initiative courageuse de Robert MENARD, Maire de Béziers, pour débaptiser la rue du sinistre « 19 mars 1962 » et lui donner le nom prestigieux du défunt Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC.

         On ne le répètera jamais assez : cette date honteuse célèbre non seulement une défaite de la France (comment peut-on donner à une rue ou une place, un tel identifiant ?), mais aussi la traîtrise de Charles-le-Félon, Président despote qui mentit au peuple de France et livra la population de l’Algérie française, aux égorgeurs du FLN, en violation de plusieurs articles de la Constitution.  

CE PRESIDENT FUT UN TRAITRE !

         Quant au défunt Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC,  il fut un Résistant de la première heure en France, déporté pour cette raison au camp d’extermination de Buchenwald, glorieux combattant des guerres d’Indochine et d’Algérie, il termina sa carrière militaire en tant que Commandant du mémorable 1er REP (Régiment Etranger de Parachutistes) au sein de la Légion étrangère. Après dissolution de ce glorieux régiment pour soutien militaire aux quatre généraux SALAN, JOUHAUD, CHALLES et ZELLER, il fut jeté en prison sur ordre de Charles-le-Félon.

CET OFFICIER FUT UN GRAND HEROS FRANÇAIS !

        Il faut rappeler que la décision de changer le nom de la rue précitée, voulue par Robert MENARD, reçue le soutien de la grande majorité des membres du Conseil Municipal de Béziers : 40 voix pour, 8 contre, 1 abstention. Légalité absolue !

         Cette manifestation réunira tous les patriotes des associations de toutes sortes (anciens combattants, Pieds-Noirs, Harkis, sympathisants…), tous attachés à l’identité française et désireux d’honorer de leur présence la mémoire de l’inoubliable Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC.

Des bus ont été réservés par différentes associations et partiront de plusieurs villes (liste non exhaustive et sauf erreur) :

   . Auch                  contact : non identifié,               

   . Carcassonne    contact : Jean MANFREDI         tél 06 19 47 34 92

   . Hyères               contact : J-Pierre ROCHE           tél 04 94 57 66 34

   . Lyon                  contact : Philibert PERRET       tél 04 78 36 64 64

   . Marseille           contact : Jocelyne QUESSADA tél 06 86 81 07 16

   . Mont-de-Marsan contact : Ange CARAMANT tél 06 24 09 71 62

   . Nice                   contact : Michèle SOLER           tél 06 63 02 38 83

   . Nîmes                contact : Robert AQUILA           tél 06 20 81 10 91

   . Pau                    contact : Bernard ASSIE (Assié) tél 06 78 93 52 68

   . Perpignan         contact : non identifié,

   . Toulon               contact : Hervé CUESTA           tél 06 60 73 80 92

   . Condom            contact : Marie-Paule GARCIA tél 06 30 37 00 41.

Note : il vous appartient de contacter ces personnes afin de vérifier les conditions de transport (horaires de départ et de retour, arrêt pour ramassage dans une ville proche de celle du départ, disponibilité et prix des places).

         Il me paraît utile de vous donner différentes précisions reçues ce jour du Service Relations Publiques de la Mairie de Béziers, à toutes fins utiles :

- ce changement de nom sera officialisé le 14 mars 2015 à 14h30, à l’angle de l’actuelle rue du 19 mars 1962 et du boulevard Jules Cadenat, à quelques centaines de mètres du Centre Hospitalier de Béziers,

- pour tous les véhicules :

  . ATTENTION : que vous arriviez de Montpellier ou deNarbonne, il faut quitter l’autoroute à la sortie « Béziers Centre », une fois cette sortie prise,

    * suivre le panneau « stade de la Méditerranée »,

    * passer à proximité du stade (sur la droite),

    * arriver à un rond-point qui comprend la statue d’un taureau,

    * prendre la 1ère sortie de ce rond-point, continuer,

    * au rond-point suivant, suivre le panneau « centre hospitalier »,

    * le site se trouve à 300 / 400 mètres de là,

  . ATTENTION : ne pas chercher à se garer dans le boulevard Cadenat, il sera en grande partie fermé à la circulation,

- concernant les possibilités de restauration :

  il y a des restaurants de grandes surfaces ou de chaînes, distants du site de 10 à 15 minutes en voiture (interrogez les ASVP sur place) :

  . cafétérias d’Auchan et de Géant Casino,

  . restaurants Courtepaille, Buffalo et McDonald,

- concernant les bus :

  . les passagers seront obligatoirement déposés au rond-point Christian Barnard (au bout du bd Jules Cadenat, à l’opposé du rond-point Chaban Delmas), à 150 / 200 mètres du lieu précis de l’inauguration, ATTENTION : pas avant 11h00, le parking des bus est prévu au parking P2 stade de la Méditerranée, il est recommandé à une personne du bus de disposer du numéro de téléphone du chauffeur, afin de le joindre lorsque la manifestation sera terminée (pour qu’il puisse revenir prendre les passagers où ils ont été déposés, c’est-à-dire au rond-point Christian Barnard),

- concernant les porte-drapeaux :

. ATTENTION : se présenter impérativement à 14h00, devant la scène prévue pour le discours de Robert MENARD, placée à peu près au milieu du bd. Cadenat,- autres remarques diverses :

Madame DENOIX de SAINT MARC, épouse du Commandant sera présente, entourée de sa famille, à l’approche du site de la manifestation (entrée et sortie du bd.Jules Cadenat, partiellement fermé à la circulation) chacun pourra se renseigner auprès :

    * des ASVP (NB : ces 4 lettres sont lisibles sur le dos de leur uniforme : Agents de Sécurité de la Voie Publique),

    * des policiers municipaux pour orienter les arrivants (lieu exacte de la pose de la nouvelle plaque, parkings, restaurants voisins…), tout au long du bd. Cadenat, trois « livres d’or » seront présentés au public pour des commentaires éventuels,

  . à partir de 14h30 la manifestation devrait durer entre 1h30 et 2h00, Service Relations Publiques de la Mairie de Béziers : pour tout complément d’information, vous pouvez joindre : Madame Chantal BERNADOU, Responsable, tél 04 67 36 73 66, Mademoiselle Aurore ZAPATA, tél 04 67 36 74 18, courriel, si besoin : relations.publiques@ville-beziers.fr,

je les remercie de leur accueil très sympathique et de leur amabilité. Un court rappel sur les éternels « opposants » à ce changement de nom : - la direction de de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie), d’obédience communiste (c’est connu), quelques représentants de la LDH (Ligue des Droits de l’Homme, mais pas des Pieds-Noirs ni des Harkis massacrés !!! ), quelques autres résidus de gauchistes, groupies de Lénine et Mao, qui se réjouissent de la désinformation permanente entretenue sur la vérité historique de l’Algérie française, et continuent à nier : la honteuse trahison gaulliste, l’assassinat massif des Pieds-Noirs et des musulmans français, la disparition de plusieurs centaines de soldats et de civils, après le 19 mars 1962….jamais retrouvés, le génocide de près de 150.000 Harkis (…un petit bonjour aux Juges du Tribunal International de La Haye) !

Après ça ils veulent continuer à « fêter » le 19 mars 1962… bravo, Messieurs les négationnistes de l’histoire de France !!!

LE 14 MARS, TOUS A BEZIERS POUR HONORER LA MEMOIRE DU VALEUREUX Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur


 

N°137 du Dimanche 15 février 2015.

Rue du 19 mars 1962 bientôt débaptisée, à Béziers : un fils de Harki, Kader HAMICHE, en mal de notoriété... critique Robert MENARD !

 

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Comme nous le savons tous, Robert MENARD, Maire de Béziers, soutenu par son Conseil Municipal, a décidé il y a peu de temps de débaptiser la « rue du 19 mars 1962 » pour la renommer « rue du Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC ».

         Ce changement de nom sera officialisé le 14 mars 2015 à 14h30, à l’angle de cette rue et du boulevard Jules Cadenat, à quelques centaines de mètres du Centre Hospitalier de Béziers.

         Cet événement est considérable : donner le nom d’un officier de l’armée française aussi prestigieux que l’ancien Commandant du glorieux 1er REP (Régiment Etranger de Parachutistes) qui fit plier les fellouzes, dans tous les djebels algériens, est une incontestable reconnaissance du sacrifice des soldats « français par le sang versé » de la Légion étrangère, et à travers elle le sacrifice de tous les soldats et de l’armée française qui se sont battus en Algérie. Respect.

         Il faut bien réaliser que cette initiative, unique en France, va déchaîner sur le Maire de Béziers toute la haine de la Presse de la pensée unique, des faux-culs de l’UMPS et de la FNACA inféodée au PC.

         A bien y réfléchir c’est une initiative vraiment très courageuse, alors je le dis clairement à Robert MENARD :

BRAVO POUR CETTE INITIATIVE ET MERCI POUR FEU LE COMMANDANT Hélie DENOIX de SAINT MARC !

         C’est dans ce contexte très précis, que certains lecteurs ont attiré mon attention sur les commentaires très tendancieux du dénommé Kader HAMICHE, fils de Harki connu à Béziers, paraît-il, pour être un sous-marin de l’UMP (NB : à ce sujet je viens d’apprendre qu’il se présentera aux prochaines élections départementales, à Béziers, sous l’étiquette « Divers Droite »).

         Constatant sur son blog qu’il se permet d’interpeller Robert MENARD pour critiquer le choix de la rue (prêt à tout pour se faire remarquer…la groupie de l’UMP !), j’ai rédigé un commentaire sur son blog (ce sera la seule fois) afin d’essayer de lui faire comprendre  que sa démarche est déplacée et que dans un contexte pareil il faut éviter de polémiquer. Le comprendra-t-il…c’est une autre histoire !

           Voici mon commentaire écrit ce jour à Kader HAMICHE, mot pour mot, pour votre information, sachant que beaucoup d’entre vous ne sont pas forcément connectés à son blog…et c’est tant mieux au regard des inepties qu’il a écrites sur cette affaire!

« Monsieur Kader HAMICHE,

Objet : rue du 19 mars 1962 rebaptisée rue du Commandant Hélie Denoix de Saint Marc, à Béziers, le 14 mars 2015. Pas de tutoiement entre nous, c’est réservé à mes amis. Ces derniers ont attiré mon attention sur vos récents commentaires fallacieux, à l’égard de Robert MENARD, Maire de Béziers, et des Pieds-Noirs.

Six remarques :

1 - Rappel : le Conseil Municipal de Béziers a voté massivement en faveur de cette décision de la manière suivante : 40 pour, 8 contre, 1 abstention. L’ignorez-vous ?

2 - C’est le symbole qui compte, pas la rue ! Est-ce clair ?

3 - Il faut être bien compliqué et/ou stupide pour critiquer l’initiative référencée car Robert MENARD sera le premier Maire en France à baptiser une rue de l’illustre nom de l’ancien Commandant du 1er REP !

     Croyez-vous que ce soit le moment de critiquer cette initiative ?

4 - En écrivant (de mémoire) « …les Piénoirs -vocable peu orthodoxe pour Pieds-Noirs- vont venir en bus, ils sont contents… », je vous trouve bien moqueur, limite méprisant, à l’égard de ma communauté. La phrase « Pieds-Noirs et harkis, même combat », a-t-elle raisonné un jour dans votre tête ?

5 - Nul besoin d’avoir un niveau Bac + 8 en sciences politiques pour constater que vous êtes déjà en campagne électorale pour les prochaines élections départementales (selon vous : candidat sur le 2e canton de l’Hérault / Béziers 1). Etes-vous en mal de notoriété ?

6 - Vous deviez rencontrer un ami, Pieds-Noirs bien connu de la région de Béziers, pour un rendez-vous le 7 février : il n’a pu vous rencontrer mais après ce qu’il vient d’apprendre sur votre comportement dans l’affaire référencée, il vous fait dire par mon intermédiaire de ne pas le recontacter. Tant va la cruche à l’eau…etc !

Trois suggestions :

1 - profitez du prochain tirage de votre livre « Fils de Harki et fier de l’être » pour le renommer : « Fils de Harki au service de l’UMP », puisque vous avez été l’adjoint du Maire RPR de Dreux (NB : fils de Harki adjoint d’un Maire gaulliste…cherchez l’erreur !),

2 - ne venez pas assister à l’évènement référencé, vous n’y avez pas votre place puisque vous critiquez l’honorable initiative de Robert MENARD, Maire exemplaire dans la gestion de la ville de Béziers,

3 - semez plutôt la chikaya chez les gaullistes, dont les anciens représentants ont provoqué le génocide des Harkis.

Une demande : annulez mon identifiant de votre liste d’envoi en nombre car le ton que vous prenez pour « faire le buzz » sur votre blog est sans intérêt.

Une précision : votre réponse m’indiffère (d’autant plus que je note qu’aujourd’hui vous avez écrit avec un grand courage « à partir de cet instant je ne répondrai plus sur MENARD…»), de ce fait j’annule votre identifiant de ma liste d’envoi en nombre, tout de suite après ce message, en espérant que d’autres personnes feront de même, car votre conduite dans l’affaire référencée est plus que légère : elle est inadmissible.

Je salue la mémoire de votre grand-père et de votre père.

Je ne vous salue pas.

Michel SALANON ».

Mise au point, transmise pour votre information et à toutes fins utiles. Dernière suggestion à Monsieur Kader HAMICHE : arrêtez d’emmerder Robert MENARD, présentez-vous à…« The Voice » !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck

Retour le phare fouilleur


N°136 du Lundi 9 février 2015.

Election législative partielle dans le Doubs : le FN devient l’unique parti de l’opposition!

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Les patriotes, comprendre ceux qui veulent une France de droite bien dans ses bottes, viennent de passer un bon dimanche, hier, en apprenant l’éjection du candidat UMP et la progression spectaculaire du FN, à l’occasion de l’élection législative partielle dans le Doubs.

         Nous savons que le parti de l’UMP, s’est efficacement autodétruit avec, entre autres affaires puantes : une vraie fausse élection interne, une lamentable guerre des chefs, des fausses factures qui coûtèrent la tête (et le sourire imbécile) de Jean-François COPE, la perte de milliers d’électeurs…et j’en passe ! C’est le prix à payer en politique lorsque l’on refuse de se remettre en question.

         Remarquez bien l’évolution des fondamentaux de l’UMP : de l’amour des Sumos de Jacques CHIRAC on est passé à la phase Hara-Kiri politique des actuels dirigeants fascinés par leur (petit) nombril !

         Revenons sur les résultats de l’élection législative partielle dans la 4e circonscription du Doubs, sachant qu’il fallait pourvoir le siège de député laissé vacant par Pierre MOSCOVICI (celui qui ignorait que Jérôme CAHUZAC avait un compte bancaire en Suisse), ancien Ministre de l’Economie et des Finances, devenu Commissaire Européen (belle récompense).

Résultats du premier tour :

- Sophie MONTEL, 45 ans, FN           : 32,60 % soit 8.300 voix,

- Frédéric BARBIER, 54 ans, PS         : 28,85 % soit 7.416 voix,

- Charles DEMOUGE, 67 ans, UMP      : 26,54 % soit 6.824 voix.

Résultats du 2e tour, suite à l’élimination de M. DEMOUGE :

- Frédéric BARBIER, PS   : 51,43 %, soit 15.504 voix,

- Sophie MONTEL, FN     : 48,57 %, soit 14.641 voix (NB : - 863 voix).

Caractéristiques du vote :

- inscrits : 66.926,

- votants : 32.839,

- exprimés : 30.145,

- Frédéric BARBIER, PS : 15.504,

- Sophie MONTEL, FN : 14.641,

- abstention : 93 %.

         Frédéric BARBIER, candidat PS, ancien suppléant de Pierre MOSCOVICI, remporte difficilement ce duel, malgré les deux visites de Manuel VALLS, Premier Ministre, venu le soutenir dans le Doubs. Il a bénéficié du soutien d’Allah-JUPPE (je le surnomme ainsi depuis qu’il a failli autoriser la construction d’un centre islamique monumental à Bordeaux, avec une très grande mosquée), et de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, qui ont appelé ouvertement et sans vergogne à voter pour le PS, contre l’avis de Ni-ni-colas SARKOZY (ni PS, ni FN) réduit selon ses propres termes à un rôle de paratonnerre. C’est fou comme l’âge peut vous changer !

         Sophie MONTEL, candidate FN, reçut la visite de soutien de Steeve BRIOIS, Maire FN d’Hénin-Beaumont. Il est regrettable qu’à l’occasion du premier tour elle se soit contentée de distribuer des tracts dans les boîtes aux lettres, au lieu de faire une réunion publique. Qui sait si la différence des voix manquantes pour gagner n’est pas le résultat de ce manque ? En communication, et tout particulièrement en politique, il ne faut jamais minimiser ses actions !

         Charles DEMOUGE, candidat UMP : je me dois d’attirer votre attention sur les propos racistes de cet individu, qui, pendant la campagne des législatives dans la Doubs, a déclaré le 30 janvier 2015, au micro de BFMTV : « ce sont les bons petits blonds qui m’emmerdent et pas les gens qui viennent de l’immigration ».

Vous avez bien lu, attendons la plainte de la LICRA !

         Suite à cette déclaration, Ni-ni-colas SARKOZY, furieuxdu faible score du candidat UMP, aurait déclaré au Canard Enchaîné : « ce n’est pas moi qui l’ai désigné ! C’est ce fameux triumvirat, les JUPPE, FILLON, RAFFARIN, qui a choisi ce con » ! Dont acte.

         Avec des candidats pareils il est sûr que l’UMP creuse sa tombe. Philosophie : comme on creuse sa tombe on s’enterre !

         Marine le PEN a raison, et nous en avons la preuve : l’UMPS est une réalité ! On y trouve le plus grand nombre de fossoyeurs de la République et de repris de Justice français.

         Et puisque nous en sommes à chercher des économies d’échelle (ou de barreaux de chaise), je leur suggère de réfléchir à une carte d’adhérent commune….avec leurs deux logos, côté recto bien sûr !

         Les enseignements de cette élection sont très révélateurs :

- cette élection représente un test fort pour les principaux partis, avant les élections départementales des 22 et 29 mars 2015,

- le PS gagne péniblement sa première victoire électorale depuis les élections de 2012, après avoir perdu les 12 élections législatives partielles précédentes,

- avec la victoire de Frédéric BARBIER, le groupe socialiste de l’Assemblée Nationale atteindra 288 membres, alors que la

   majorité absolue est fixée à 289 membres,

- l’UMP sous tutelle du PS, est le grand perdant de cette élection, d’autant plus que l’autorité de Ni-ni-colas SARKOZY, son actuel Président, est sérieusement remise en question par les cadres du parti et par une grande partie des adhérents, tous divisés sur la stratégie d’alliance à adopter (Allah-JUPPE hué…un bon moment !),

- l’UMP persiste à ne pas écouter les demandes des adhérents de son aile droite, au sujet desquels certains sondages nationaux révèlent, à ce jour, qu’en cas de confrontation entre François HOLLANDE et Marine Le PEN, en 2017, plus de 60 % des électeurs de l’UMP voteraient pour Marine Le PEN,

- le FN a fait éclater le tripartisme et devient de ce fait le seul parti d’opposition qui tienne la route (peu de journalistes osent le dire à la télévision mais les téléspectateurs l’ont bien compris),

- souhaitons au PDF (Parti de la France) présidé par Carl LANG, de s’étoffer rapidement : avec le FN ils feraient disparaître définitivement les faux-culs de l’UMPS qui mettent en péril notre Nation.

Vivement 2017 que l’on nettoie les écuries de la République ....« au Karcher » comme dirait Ni-ni-colas !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur


N°132 du Jeudi 8 janvier 2015.

Peine de mort pour les assassins de Français : au nom d’Allah !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Le Phare fouilleur n° 131, par lequel je vous présentais mes vœux pour 2015, dont un en particulier, a été rédigé mardi 6 janvier au soir, hors de France où j’ai pris l’habitude (salvatrice) d’allumer la télévision qu’une ou deux fois par semaine.

         Sa diffusion ne fut effective que le lendemain, mercredi 7 dans le courant de l’après-midi. Après trois jours de silence-télé j’ai pensé, ce jour-là, qu’il me fallait renouer avec les infos du « pays réel » (!) ce qui me poussa à écouter le JT de 20h.

         Ma stupeur fut totale en apprenant l’inimaginable massacre perpétré au siège parisien du journal Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier, peu avant midi, jour de la conférence de rédaction hebdomadaire : 12 morts et 11 blessés, dont 4 grièvement…. AU NOM D’ALLAH….mais sans amalgame !

Parmi les 12 morts, 11 hommes et 1 femme, figurent :

- 5 dessinateurs du journal :

   . Jean CABUT, dit Cabu, 77 ans (à quelques jours près), anar bien connu, également auteur de BD,

   . Vincent CHARBONNIER, dit Charb, 47 ans, également directeur de la publication du journal,

   . Philippe HONORE, dit Honoré, 74 ans, maître de la caricature en noir et blanc, façon gravure sur bois,

   . Bernard VERLHAC, dit Tignous, 57 ans, également auteur de BD,

   . Georges WOLINSKI, 80 ans, dessinateur érotomane et pessimiste,

- 3 collaborateurs du journal :

   . Elsa CAYAT, 54 ans, psychiatre, psychanalyste et chroniqueuse,

   . Bernard MARIS, 68 ans, Economiste et chroniqueur du  journal dont il était co-fondateur,

   . Mustapha OURAD, 61 ans, algérien d’origine kabyle, correcteur qui était employé dans le journal depuis 15 ans et venait d’obtenir la nationalité française,

- 1 invité de passage au journal :

   . Michel RENAUD, 69 ans, ancien directeur de cabinet du Maire de Clermont-Ferrand,

- 1 employé de la société Sodexo :

   . Frédéric BOISSEAU, 42 ans, agent d’entretien qui se trouvait à l’accueil de l’immeuble de la rue Nicolas Appert,

- 2 policiers :

   . Franck BRINSOLARO, 49 ans, officier de Police du Service de la Protection (SDLP, ex-SDHP, Service de Protection des Hautes Personnalités), chargé de la sécurité du dessinateur Charb,  

   . Ahmed MERABET, 42 ans, policier rattaché au commissariat du 11e arrondissement, qui appartenait à la brigade VTT et patrouillait dans le quartier, a été blessé puis achevé au sol d’une balle dans la tête, bd. Richard-Lenoir.

Notons les propos des tueurs avant de fuir : « on a vengé Mahomet…on a tué Charlie Hebdo ». Ils ont dit cela…sans amalgame !

         Je ne partageais pas du tout l’idéologie gauchiste des journalistes et caricaturistes de Charlie Hebdo, mais ils ne méritaient pas cette mort révoltante. C’est parce qu’ils ont été victimes du jihad contre la France que  j’adresse mes condoléances à leurs familles.

         Ce Phare fouilleur n° 131, restera tristement prémonitoire car quelques heures après avoir écrit : « stopper l’Islam radical en France, avant qu’il ne soit trop tard »….il était trop tard pour ces 12 français lâchement assassinés par 2 terroristes « islamistes français » !

Note : cetteappellation m’écorche sérieusement la langue.

Voyons qui sont ces deux « déchets français », assassins au nom d’Allah, ne l’oublions pas :

- Saïd KOUACHI, 34 ans, né le 7 septembre 1980 à Paris, et,

- Chérif KOUACHI, son frère, 32 ans, né le 29 novembre 1982 à Paris, élevé dans un foyer social rennais, condamné en 2005 pour avoir fait partie d’une filière d’envoi de jihadistes français en Irak.

Vous avez bien lu. Et avec un tel pedigree….ils déambulaient dans les villes de notre belle France ! Emouvant n’est-ce pas ?

Au fait : il ne vous a pas échappé, que….CES JIHADISTES ASSASSINS SONT CONNUS DE LA POLICE ?

         Elle en connait « du beau monde » notre Police et elle tient ses fiches à jour….pendant que ces fumiers mettent la France à feu et à sang !

         Je ne doute pas une seconde que Madame TAUBIRA va leur trouver des circonstances atténuantes et prétendre qu’en cas d’arrestation la prison ne règlera pas « leurs problèmes » !

         Trois points à l’attention des Elu(e)s de toutes tendances, qui vivent chichement de leurs avantages et de leurs passe-droits, bien à l’abri des tueurs islamistes :

- l’Islam n’est pas une religion, c’est un dogme politique avéré, il n’y a pas d’Islam modéré, il y a l’Islam, l’Islam impose à ses convertis de tuer les non-croyants, c’est à dire tous les non-musulmans, c’est écrit dans le Coran,

 le jihad contre la France a commencé depuis plusieurs années.

Alors, de grâce cessez de nous faire le coup de « pas d’amalgame entre Islam et islamisme »….cela n’a pas de sens !

         Et, pour en finir, quelques suggestions pour régler le sort des « petits monstres verts », venus se développer en France grâce à l’immigration massive favorisée par les ex-gouvernants de ladroite molle, et par les actuels gouvernants de la gauche pro-arabe :

1 - attraper ces deux fumiers de terroristes et les abattre sans sommation, 

2 - arrêter tous les « jihadistes français » (je me suis encore mordu la langue) avérés ou potentiels, à l’aide des fiches si bien tenues par notre Police,

3 - les destituer de la nationalité française,

4 - les priver de tous leurs droits et de toutes les aides sociales,

5 - leur faire quitter la France sous 8 jours et par tous les moyens,

6 - sortir la France de l’espace Schengen et rétablir la surveillance de nos frontières,

7 - stopper totalement l’immigration en provenance des pays arabes,

8 - organiser rapidement un référendum sur la peine de mort,

9 - ceux qui ont tué des Français seront exécutés, une fois la loi votée.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur

 


N°131 du Mardi 6 janvier 2015.

Un seul voeu pour 2015 : stopper l’Islam radical en France !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Message envoyé de l’étranger. A chacun(e) d’entre vous, je souhaite une très heureuse année 2015, avec mes sincères remerciements pour l’intérêt que vous portez au « Phare fouilleur » !

         Et puisque je suis décidé à rester politiquement incorrect, je dirai en toute liberté de conscience que si j’avais un seul voeu à formuler, il serait celui-ci :

STOPPER L’ISLAM RADICAL EN FRANCE, AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD !

Pourquoi cette affirmation ? Hélas, les preuves sont quotidiennes :

LE NOMBRE DES CITOYENS FRANÇAIS ASSASSINES AU NOM D’ALLAH AUGMENTE CHAQUE JOUR !

         D’autres l’ont écrit avant moi et n’ont pas été emprisonnés pour cela, alors je l’écris aussi parce que je le pense et que c’est mon droit :

LES ISLAMISTES RADICAUX ONT DECLARE LA GUERRE A LA FRANCE ET AU MONDE OCCIDENTAL !

         Nous avons tous attrapé une petite crève un jour et avons facilement trouvé un remède pour la soigner. Aujourd’hui le mal est plus grave et notre Nation est atteinte d’un cancer généralisé : le jihad contre la France ! Pendant ce temps nos gouvernants GMH (gauchistes-mondialistes-humanistes) favorisent l’immigration.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur

 


N°130 du Mercredi 16 décembre 2014.

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789

Les islamistes ravagent le monde !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         Au rythme auquel les extrémistes de l’Islam ravagent le monde il va falloir utiliser une autre expression que la barbarie islamiste car elle n’exprime pas assez le risque grandissant encouru par une grande partie du monde, qui refuse d’admettre cette réalité.

         N’en déplaise aux pacifistes de tous poils, dont les slogans envahissent nos vies avec la complicité des médias bien-pensants soumis à la dictature de la pensée unique, rendue menteuse pour mieux désinformer, disons-le une fois pour toute :

c’est une guerre qui se répand dans le monde au nom de l’Islam !

         Chaque jour nous apporte son lot de drames terribles et d’images traumatisantes en nous promettant de surcroit la fin des religions écrasées par une seule : l’Islam !

         Les nouvelles affluent des quatre coins du monde, et les gouvernements font tout, grâce à la plupart des médias qui n’informent plus mais déforment, voire désinforment, pour nous cacher une réalité à l’échelle du monde : le sang des victimes de l’Islam coule à flot comme une rivière en crue perpétuelle qui échappe à tout contrôle !

         Qu’ils soient provoqués par un seul homme (que l’on s’empresse de déclarer déséquilibré…), par un petit groupe de terroristes (que les médias ont pris la fâcheuse habitude de nommer par la nationalité de leur pays d’accueil…), ou par une armée d’assassins en ordre de marche pour tout ravager sur son passage, le constat est simple :

les islamistes ravagent le monde, pas seulement occidental !

         Analysons la prise d’otages de lundi 15 décembre 2014, à Sydney, en Australie.

         Un homme armé s’est introduit dans la salle du Lindt Chocolat Café, à Martin Place, en centre-ville à Sydney ; une fois le front ceint d’un foulard portant une inscription en arabe (très courant dans la scénographie djihadiste), il prend une quinzaine de personnes présentes en otage en les menaçant de son arme ; pour bien marquer son engagement islamiste, il oblige une femme à agiter un drapeau noir portant la phrase écrite en blanc, en arabe : « il n’y a de Dieu que Dieu, est Mohamed est son prophète »…coranerie bien connue !

         Comme s’il fallait minimiser ce fait, les officiels firent remarquer que le drapeau n’était pas celui du groupe Daesh (quelle nouvelle…Madame la marquise !) et qu’il a été brandi seulement au début de la prise d’otage, mais pas ensuite (important…bien sûr !).

         D’autre part, que croyez-vous que déclara Andrew SCIPIONE, Chef de la Police de Nouvelle-Galles du sud, Etat dont Sydney est la capitale ? Voici sa déclaration au début de la prise d’otages : « Nous n’avons pas encore confirmé qu’il s’agit d’un évènement lié au terrorisme »…ben voyons !

         On peut se demander ce qu’il fallait de plus, à cet officier de Police australien, pour comprendre qu’il s’agissait bien d’un acte de terrorisme islamiste ? Il devait sans doute (un de plus) avoir peur de dénoncer l’Islam radical !

         Après plusieurs heures de négociation, qui permirent tout de même à plusieurs personnes de quitter ce café en courant, les policiers déclenchèrent l’assaut après avoir entendu un coup de feu tiré à  l’intérieur du café.

         Bilan, trois (quatre ?) blessés graves et trois morts :

- Tori JOHNSON, 34 ans, employé courageux qui, en essayant de se saisir de l’arme de l’islamiste a malencontreusement reçu une balle partie pendant la mêlée,

- Katrina DAWSON, avocate et mère de trois enfants, peut-être tuée par les balles de la Police (enquête en cours),

- l’islamiste preneur d’otages, Ron Haron MONIS, identifié comme un réfugié iranien arrivé en 1996 en Australie, où il bénéficia généreusement de l’asile politique….cherchez l’erreur !!!

         Remarques importantes :

- le preneur d’otages, bel et bien identifié comme un islamiste radical (il se serait même autoproclamé cheikh !), était connu des services de Police (c’est fou ce que la Police peut savoir…ça ne vous rappelle pas la déplorable affaire Mohamed MERAH ?), avait été déjà condamné pour agression sexuelle, et avait été formellement identifié comme l’expéditeur de lettres d’insultes aux familles de soldats australiens tués en Afghanistan et en Irak dans le cadre d’actions militaires de la coalition internationale contre les talibans et les djihadistes du groupe Daesh,

- en septembre dernier, pour la première fois en dix ans, l’Australie avait relevé son niveau d’alerte (de moyen à élevé),

- le chef du gouvernement conservateur avait attiré l’attention sur le danger terroriste représenté par une centaine d’australiens d’origine musulmane, partis combattre pour Daesh, en Syrie et en Irak,

- peu après ce constat, les services secrets australiens avaient intercepté un appel d’un djihadiste australien en Syrie, demandant à un jeune musulman de prendre en otage une personne au hasard dans la rue, au centre de Sydney, et de…le décapiter !!!

         Depuis, mardi 16 décembre, il y a eu l’attaque sauvage d’une école d’enfants de militaires, à Peshawar au Pakistan, par les talibans pakistanais, qui aurait fait 141 morts dont 132 enfants

         Est-ce qu’un jour les gouvernements des nations occidentales dites (encore) civilisées vont comprendre qu’il faut stopper l’immigration musulmane qui fait rentrer sur leur sol…ceux qui ont commencé à tuer les civils non musulmans de ces nations ?

         A mon sens ils l’ont compris mais ils font preuve d’une absence totale de réaction efficace, sous couvert d’humanisme, et / ou de droit-de-l’hommisme. Ils ne veulent pas l’entendre mais la colère monte.

         Il faudra s’en rappeler à l’occasion des prochaines élections présidentielles françaises : les bulletins de vote du Front National (FN) de Marine Le PEN et du Parti de la France (PDF) de Carl LANG, seront à privilégier !

Il faut stopper l’immigration en provenance des pays arabes afin de limiter les ravages du terrorisme islamiste !

 

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur


 

N°129 du Lundi 8 décembre 2014.

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789

TOUCHE  PAS  A MA  CRECHE !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         On peut être attaché(e) à une forme avancée de laïcité et célébrer la naissance de l’enfant Jésus, qui deviendra en quelques années un être d’exception puisque ses paroles et ses actes ont fait sortir l’humanité de la barbarie romaine, plusieurs siècles après sa mort par crucifixion.

         Voilà plus de vingt siècles que nous commémorons cet évènement considérable, qui chaque année, en cette période de Noël, nous invite à ressentir au travers du souvenir de cette naissance porteuse d’espoir, un sentiment de Paix sur la Terre, pour soi et pour autrui.

         C’est simple et beau mais c’est oublier le négationnisme acharné et anti-français des anarchistes déboussolés, des inquisiteurs de la pensée unique, des ayatollahs de la laïcité, quipassent leur temps à essayer de détruire les fondements de notre Nation. La crèche de Noël est l’un d’entre eux !

         Par ailleurs, certains médias qui ne font plus de l’information mais de la désinformation, voire même du formatage d’esprit (c’est peut-êtrepour cette raison que l’Etat-providence, pourtant à la recherched’économies, renflouent certains journaux en déficit permanent à hauteur de plusieurs centaines de millions d’euros) tirent à boulets rouges (journal, boulet, même couleur) sur les crèches de Noël, subitement diabolisées, comme tout ce qui fait partie de l’identité française.

         Encore un petit effort et il y aura bien un journal qui va écrire que….les crèches sont d’extrême droite !!!

         Je citerai deux personnalités politiques visées par cette polémique scandaleuse, qui n’ont pas le même sens de l’identité française ni le même courage politique, à savoir :

- Robert MENARD, âgé de 61 ans (né en 1953, à Oran / Algérie française), actuel Maire de Béziers (soutenu par le FN -dont il ne  fait pas partie-, DLR et le MPF) qui avance avec une remarquable détermination contre une gauche en déroute politique à Béziers (et en France !), a décidé de maintenir la crèche dans le hall de la Mairie, contre l’avis du Préfet de l’Hérault, (Ndlr : bravo Robert !),

 

- Bruno RETAILLEAU, âgé de 54 ans (né en 1960, à Cholet), actuel Président du Conseil Général de Vendée, également Sénateur de Vendée et Président du groupe UMP au Sénat, a préféré déconstruire la crèche qui se trouvait dans le hall d’accueil du Conseil Général de Vendée, à La Roche-sur-Yon, à cause d’un jugement du Tribunal administratif de Nantes, à la suite d’un recours de la fédération locale de « La libre pensée ».

         Précision : cette fédération de gauchistes d’un autre âge, a juste oublié de saisir le Tribunal précité pour porter plainte contre les femmes musulmanes voilées qui déambulent sur la voie publique dans les rues de Nantes et d’ailleurs, qui violent tous les jours la loi sur la laïcité, et narguent les autorités françaises qui pensent naïvement que l’Islam va s’y plier !

         C’est pourquoi cette campagne de presse, qui condamne la présence d’une crèche dans un bâtiment public, n’est rien d’autre qu’une nouvelle campagne d’acharnement contre les valeurs qui font la France, et qui favorise le développement d’une pensée islamiste qui envahit notre Nation et la met en péril.

         Oui, pour bon nombre d’entre nous la crèche de Noël est plus qu’un symbole qui a traversé 20 siècles de tourmente, elle est tout à la fois notre passé, notre culture, notre Histoire, elle fait partie de nos traditions, de nos coutumes, et que l’on soit croyant ou non la crèche fait partie intégrante de notre identité française.

ALORS…..TOUCHE PAS A MA CRECHE !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur

 

 


N°128 du Mercredi 3 décembre 2014.

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789

Etat palestinien : vote inutile à l’Assemblée Nationale avec le risque d’importer le conflit en France !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

         A ce jour, 8 des 27 membres de l’Union Européenne ont reconnu l’Etat palestinien, portant le nombre total des pays ayant effectué cette reconnaissance à 137.

         Les derniers pays ayant voté dans le sens d’une reconnaissance ont été :

- la Suède, le 30 octobre, le gouvernement a reconnu officiellement l’Etat palestinien, par décret),

- l’Espagne, le 18 novembre, le Congrès des députés a adopté à une très forte majorité une motion demandant au gouvernement espagnol de reconnaître l’Etat palestinien,

- l’Angleterre (le Parlement) et l’Irlande (le Sénat) ont adopté, peu avant l’Espagne, des textes similaires.

          En France, c’est mardi 2 décembre, que les députés français ont voté sur la résolution de reconnaissance de l’Etat palestinien.

         Défendue par Elisabeth GUIGOU (née le 6 août 1946, à Marrakech, au Maroc), Présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale, et le groupe PS, cette résolution dite non contraignante pour le gouvernement « invite ce dernier à reconnaître l’Etat de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit ».

         Les résultats du vote solennel (scrutin public, donc) sont :

POUR 339 (!),  CONTRE 151,  ABSTENTION 16.

         Comme il n’est pas facile de connaître les votes de nos « chers » (définition pécuniaire, vous l’aurez deviné) députés, je vous invite à ouvrir le lien suivant, afin de découvrir exactement leur sens du courage politique ou de leur couardise. Attention…surprises !

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/981

         Quelques remarques sur ce vote incongru :

au sein de la majorité,

- la grande majorité des députés de gauche, PS, Verts et PCF (on peut compter sur cette engeance mondialiste), ont voté pour,

- quelques rares députés socialistes se sont abstenus,

au sein de l’opposition,

- la plupart des députés de droite se sont montrés hostiles à cette démarche qui relève de l’Exécutif,

- plusieurs députés connus pour être partisans d’Israël, comme Claude GOASGUEN ou Christian ESTROSI, ont réagi avec virulence, en accusant le PS d’agir pour des « raisons électoralistes, envers l’électorat musulman », ce qui est une évidence,

- Pierre LELOUCHE a rappelé avec justesse que la Constitution « ne donne ni à l’Assemblée, ni au Sénat, le droit de réécrire la diplomatie »,

- Gilbert COLLARD, député du Gard (RBM), après un plaidoyer remarquable pour critiquer cette initiative « les socialistes embrassent

  le Hamas, le terrorisme », contre toute attente, s’est abstenu (bizarre !),

- Marion MARECHAL-Le PEN (FN), voulait voter pour (!) mais a préféré s’abstenir (bizarre !),

- pour Meyer HABIB (UDI) député franco-israélien de la circonscription des Français de l’étranger (incluant Israël et les territoires palestiniens) « le Hamas est l’équivalent de Daesh et d’Al-Qaïda » (bravo),

- quelques rares députés de droite ont soutenu la résolution (!), comme Axel PONIATOWSKI, ancien Président de la commission des

  Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale (que dirait son père ?).

         Par ailleurs, Nicolas SARKOZY, nouveau Président de l’UMP a préconisé le vote contre.

         On se demande à quoi sert ce « vote symbolique », sachant que ce genre de débat relève de l’Exécutif d’une part, et que d’autre part les palestiniens sont représentés par deux mouvements politiques totalement opposés qui revendiquent la représentation officielle des palestiniens :

- le Fatha, avec Mahmoud ABBAS, Secrétaire général de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine, créée par le défunt

  Yasser ARAFAT, de sinistre mémoire) qui dirige l’autorité palestinienne basée à Ramallah, en Cisjordanie, et qui est soutenu à

  bout de bras par les Occidentaux (!), et,

- le Hamas, dirigé par Khaled MECHAAL, chef du bureau politique en exil à Damas (Syrie), qui contrôle la bande de Gaza et bénéficie

  du soutien du Hezbollah iranien.

Il est nécessaire de rappeler les faits notoires suivants :

- les milices armées de ces deux mouvements politiques se sont entretuées à maintes reprises pour obtenir une majorité au sein de ce

  qu’il est courant d’appeler « l’autorité palestinienne », 

- le Hamas est un mouvement islamiste constitué d’une branche politique et d’une branche armée dont l’objectif affirmé est   « d’effacer Israël de la carte » (!), et cette dernière est soutenue dans ce but par le Hezbollah iranien,

- c’est le 26 janvier 2006, que le Hamas remporta les élections législatives palestiniennes, par 56 % des suffrages soit 74 sièges

  sur 132 (Rappel du scrutin : Hamas 74 sièges, Fatah 45, Autres 13), 

- cette élection fut rendue possible par l’action sociale et caritative organisée partout sur tout le territoire de la bande de Gaza, envers les enfants et les pauvres, très bonne technique de « marketing politique » à l’image de celle menée par les frères musulmans d’Egypte,

- c’est à cause d’un accord passé en avril 2014, entre le Fatha et le Hamas, que le gouvernement israélien a bloqué, avec raison, les négociations de paix,

- c’est en juin 2014, que les deux mouvements ont formé une sorte de « gouvernement d’union nationale », qui a mis fin à sept années d’opposition à couteaux tirés (rappel : des milliers de victimes dans les deux camps),

- cet accord politique jugé dangereux aux yeux du gouvernement israélien, a roulé Mahmoud ABBAS dans la farine, et permis au

  Hamas de légitimer ses attaques permanentes du territoire israélien, notamment grâce à un réseau de dizaines de tunnels souterrains

  permettant de surgir côté israélien et de tuer facilement des civils des villages proches de la frontière commune d’Israël avec la bande de Gaza.

         Ces deux principales raisons, alliance politique du Fatah avec le Hamas et reprise des attaques terroristes du Hamas, ont provoqué une réaction immédiate -et salutaire- du gouvernement israélien, qui n’a pas hésité à envoyer Tsahal (l’armée israélienne) dans la bande de Gaza, l’été dernier, pour y détruire les centres de commandement du Hamas et le réseau des tunnels, avec une grande efficacité.

         Autrement dit, en votant pour une  résolution de reconnaissance d’un Etat palestinien, 339 députés français, ont manifesté leur soutien à….des terroristes coupables de tuer régulièrement des israéliens par tous les moyens !!!

         Lorsqu’on réalise que parmi ces députés français nombreux sont juifs….les Israéliens ont de quoi se taper la tête contre le mur des lamentations !!!

         ABRAHAM, reviens….la partie française de la diaspora de ta tribu a perdu la tête !

         Après ce « vote symbolique » (tous les mots sont bons pour nous faire avaler le morceau), les députés de l’actuelle gauche française, pensant envoyer un message à la communauté internationale ont, en fait et une fois de plus, affaibli sinon ridiculisé la voix de la France. Pour marquer le coup ils se sont levés et ont longuement applaudi….comme lors d’un spectacle à l’Olympia !

         Le Sénat doit se prononcer sur un texte similaire le 11 décembre.

         Le Premier ministre israélien, Benyamin NETANYAHOU (parti du Likoud) a estimé, à juste titre, que « la reconnaissance d’un Etat palestinien serait une grave erreur », en rajoutant, très lucidement « c’est tout ce qu’ils ont à faire quand on décapite des gens à travers le Proche Orient ? ». Comme il a raison !

         Dernier point et non des moindres : voilà de nombreux mois que nous assistons à des manifestations publiques pro-palestiniennes, interdites mais autorisées (saluons la bravoure des Préfets !) dansplusieurs grandes villes de France.

         Nul doute que ce « vote symbolique » n’apaisera pas le débat et encouragera les pro-palestiniens français (!) à continuer à manifester en toute tranquillité, avec la complicité des « Préfets aux ordres », et nous savons qui donne les ordres.

         L’actuelle gauche au pouvoir, décidément infâme, a perdu une fois de plus l’occasion de se montrer digne à l’égard d’Israël.

         Vivement 2017 que ces thuriféraires du PS soient balayés par l’arrivée au pouvoir d’une droite forte et bien dans ses bottes !

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 

Retour le phare fouilleur

Posté par popodoran à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2015

MICHEL XIMENES

1

Tous les membres du bureau de Veritas, ont la douleur de vous faire part du décès de Michel XIMENES, fidèle ami et frère de combat de notre association depuis sa création, délégué PACA.

Notre ami était cousin de Joseph Hattab Pacha, notre fondateur, ami quasi fraternel d’Henri Avelin, l’époux d’Anne Cazal, lui aussi décédé, c’était un homme de conviction et de courage.

Ardent défenseur de l’Algérie Française, il a fait partie à Alger de l’O.A.S., sous les ordres du Docteur Jean-Claude Pérez qui, dans le bref communiqué nous annonçant la triste nouvelle, rend hommage à ce compagnon des heures sombres.
 

2
Annie et Michel XIMENES

Pourtant, il faut garder le souvenir du joyeux ami au sourire désarmant et, nous associant à l’immense chagrin de son épouse, Annie et de ses enfants, leur dire qu’il est et demeurera dans nos cœurs comme un modèle de patriotisme, de courage et de fidélité.

ADIEU MICHEL, VA EN PAIX, NOUS NE T'OUBLIERONS JAMAIS !
"DIEU CUEILLE TOUJOURS SES PLUS BELLES FLEURS"

Sa dépouille mortelle sera exposée  dès demain le 30/05/2015
au Funérarium de l'Athanée
Route de Vence
06800 Cagnes sur Mer



Les Obsèques de Michel se dérouleront le Jeudi 4 Juin à 10h30
 en l'Église Notre Dame de la Mer
20 Avenue Général Leclerc
06800 Cagnes-sur-Mer

Nous vous invitons à venir nombreux, lui rendre un dernier hommage !

 Retour "IN MEMORIAM"

Posté par popodoran à 08:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]