17 janvier 2011

MERS EL KEBIR

Oran documents divers 0992

3 JUILLET 1940

mersph49

 

2015 Boulevard voltaire du 03-07-2015

 

                   A 16h55, une importante flotte navale britannique commandée par l'amiral Sommerville ouvre le feu sur l'escadre française de l'amiral Gensoul au mouillage de Mers el Kébir, près d'Oran. En moins de 20 minutes, les salves des canons de 380 mettent hors de combat et incendient le "Dunkerque", le "Provence" et le "Mogador", qui parviennent à s'échouer, et le "Bretagne", qui chavire. Seuls le "Strasbourg" et le groupe des contre-torpilleurs ont réussi à sortir et à rallier Toulon. Les pertes sont lourdes: 1.297 tués ou disparus.

                   A 7h15 du matin, le commandant Holland, du "Foxhound", avait transmis à l'amiral Gensoul une communication du gouvernement britannique proposant trois possibilités à la flotte: poursuivre la guerre contre l'Axe, conduire les navires dans un port britannique, appareiller pour la Martinique où l'escadre pourrait être démilitarisée. En cas de refus, l'Amiral devrait couler ses bâtiments dans un délai de six heures, faute de quoi "tous les moyens nécessaires pour empêcher les navires de tomber entre des mains allemandes ou italiennes" seraient mis en oeuvre.

                   Le ton utilisé rendait l'ultimatum inacceptable et les propositions britanniques ne furent même pas communiquées à l'Amirauté française. Gensoul renouvela l'assurance que jamais ses bâtiments ne seraient livrés aux Allemands et informa Sommerville qu'il répondrait à la force par la force.

                   Ce dernier dut donc exécuter les ordres de Londres, ou plutôt de Winston Churchill qui porte seul la responsabilité de ce drame, présentant sa décision comme une manifestation de la volonté britannique de mener la guerre sans faiblesse.

L'ESCADRE SOUS LE FEU ANGLAIS

keb_5

Mers_el_k_bir_1940__01

Mers_el_k_bir_1940__02

Mers_el_k_bir_1940__03

Mers_el_k_bir_1940__04

Mers_el_k_bir_1940__05

Mers_el_k_bir_1940__06

Mers_El_Kebir__1_

 


SITES A VISITER ABSOLUMENT POUR NE PAS OUBLIER

http://merselkebir.unblog.fr/  (A noter les vidéos en fin de page)

http://www.ledrame-merselkebir.fr/

http://www.contre-info.com/3-juillet-1940-lagression-britannique-sur-mers-el-kebir-1927-marins-francais-tues

http://pagesperso-orange.fr/gs.merselkebir/pages/indexpag.html

Mémoire de la farac

Retour à tous les articles

Posté par popodoran à 18:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]