Document transmis par J. F. Paya

LA REVUE PIEDS NOIRS D'HIER ET D'AUJOURD’HUI No 176 JUILLET /AOUT 2009

Publie les éléments de l’enquête de terrain de l"Auteur Jean-François Paya sur massacre du 5 Juillet 62 a Oran ,ses causes et ses conséquences .(sur 4 Pages)
Ce drame fut ponctuellement le jour le plus sanglant de " la Guerre d Algérie" alors qu"elle était virtuellement terminée ( selon la loi le 2 Juillet 62 et non le 19 Mars)

Cet événement a le triste privilège d’être un cas unique dans l"Histoire ou une armée (18000 hommes)
 en place a proximité de ses ressortissants les laisse se faire massacrer et enlever sans intervenir On comprend que ce fait demeure largement occulte p
ar les Camarillas Gaullistes, Gauchistes et FLN et la plus part des medias.

La revue PNHA
 a le mérite d’évoquer l" histoire de ce drame  présenté par un des meilleurs spécialistes témoin et acteur dans ce dossier présent sur le terrain jusqu "en 65 a la base de Mers El Kébir poursuivant son enquête occultée par les autorités 
de l’époque.

Viviane Ezagouri
 
Association des familles de disparus du 5 Juillet 62 a Oran.

Peral
 Roland Colonel (ER)  des GMS en Oranie Membre du cercle Algérianiste de Tarn et Garonne.

RETOUR JEAN FRANCOIS PAYA ORAN 5 JUILLET 1962