INFO POUR DÉBAT AU CONGRES ALGÉRIANISTE    

            Plusieurs auteurs dont Jean François Paya cité sont partisans et démontrent que les désordres et le massacre d'Oran furent provoqués intentionnellement par la fraction dissidente (par rapport au GPRA) du FLN/ ALN venant du Maroc pour jouer "les pompiers pyromanes" pour saboter la manifestation populaire commanditée par les partisans du GPRA :pour ne citer que les suivants l'historien de "l'histoire du FLN" Gilbert Meynier non démenti par son coauteur Mohammed Harbi, les divers journalistes d'investigation à Oran dont le précurseur Etienne Mallarde, GM Benhamou, Le père Delaparre témoins à Oran, Guy Pujante (sur la "préméditation") Geneviève de Ternant "agonie d'Oran" ) Le sociologue historien Bruno Etienne:,(qui cite le groupe ALN venant du Maroc du village de "Dar El Kebdani "où était hébergé A Bouteflika !et surtout l'historien J jacques JORDI ("Un silence d'État") qui a eu accès par dérogation à des Archives Capitales (encore protégées à 60 ans !)

            Sans parler des recherches du cinéaste oranais JP Lledo: et des évocations prudentes d'autres historiens qui attendent toujours des preuves flagrantes ?  le problème évident est que il s'en tiennent à une manifestation de foule avec massacres spontanés on estompe les responsabilités et la notion de crime génocidaire, certains même cherchant les responsabilités du côté des victime.

popodoran archives-2017-09-12

NOTRE RÉPONSE

            Eh bien oui la lutte pour le pouvoir commençait de se jouer explicitement à Oran, justement la ville la plus européenne d'Algérie voir d'Afrique, avec la crainte d'une enclave française de facto infondée (type Melilla au Maroc)

            Une fois de plus il y a bien eu le 5 juillet un coup monté (rumeur propagée par certains FLN (faction Benbelliste sur un "retour des commandos OAS") provocation pour exciter la foule musulmane avec les tirs de comparses (derniers témoignages reçus)) et confirmation des massacres et désordre pour faire intervenir l'ALN extérieure avec CARENCE DES AUTORITÉS FRANÇAISES conduisant "de facto" à cet objectif!

            (Derniers faits) Enregistrements de Monseigneur Pierre BOZ (ci joint) en poste à Oran où en 1962 il sera l'assistant de Monseigneur Lacaste évêque d'Oran dirigeant du secours catholique. il participe à des négociations avec un représentant officieux des autorités Française M Soyer, afin de faciliter le départ des commandos de l'OAS-Oran dont une partie quitteront Oran, à bord du bateau le «Ville d'Alger» à destination de Marseille, déguisés en brancardier de la Croix-Rouge.(négociations en rapport de force suite à l'incendie intentionnel des cuves mazout du port. Le 05.07.1962 le RP BOZ  est présent à Oran, il vivra les massacres des Français d'Algérie et des Musulmans par le «FLN» dans cette ville.

Enregistrement monseigneur Boz du 05 07 2006

            MERCI POUR VOS ENREGISTREMENTS TRÈS PRÉCIEUX (du 2006/7/05) dommage pas obtenus plus tôt mais pas utilisés pour le film de GM Benhamou ils démontrent une fois de plus qu'il y a bien eu le 5 juillet  un coup monté (rumeur propagée FLN "retour commandos OAS") provocation pour exciter la foule musulmane avec les tirs du FLN dont nous avons parlé et confirmation des massacres et désordre pour faire intervenir l'ALN extérieure.

            Aujourd’hui dans nos messages précédents nous avons ce même débat avec G Pervillé avec des références rétroactives et le fait qu'on prend les circonstances pour les causes et le "gel" des troupes françaises pour une "pseudo neutralité" alors comme nous l'avons démontré ce fait avantage le clan « ALN OUJDA » du moins de facto.
   JF PAYA  (A vous de juger)

INAUGURATION DU ROND-POINT Commandant HELIE DE SAINT MARC

Le Cercle algérianiste appelle à la mobilisation, le 19 octobre prochain, pour l'inauguration d'un rond-point "Commandant Hélie de Saint Marc", à Condom, dans le Gers.

À l’initiative de la commune de CONDOM, en présence du Maire Gérard DUBRAC et avec l’appui du Cercle algérianiste du GERS, le 19 Octobre prochain, à 12 heures, sera inauguré, du nom prestigieux du « Commandant Hélie de Saint Marc », en présence de sa fille Blandine de BELLECOMBE, un rond-point de la ville.

Le Cercle algérianiste, principale association nationale de Français d’Algérie, salue cette décision.

En choisissant de baptiser un rond-point du nom du « Commandant Hélie de Saint Marc », héros de la résistance et déporté à Buchenwald, la commune de CONDOM rend hommage à une personnalité d’exception aux hautes valeurs morales et au sens de l’honneur indiscutable.

Le Cercle algérianiste appelle à une mobilisation forte pour soutenir cette manifestation qui honore une personnalité d’exception qui a sacrifié sa liberté pour le respect de la parole donnée.

MOBILISEZ autour de VOUS !

Thierry ROLANDO Président national du Cercle algérianiste

Programme :

  • 12h       :      Baptême du rond-point / Rendez-vous route d’Eauze (32),au rond-point du      centre commercial Carrefour
  • 12h30     : Vin      d’honneur
  • 13h              : Repas (sur réservation avant le 12 octobre, 16€)
  • 15h              : Projection du film « Hélie de Saint      Marc, témoin du siècle »

Renseignements :

Françoise MORA----------- francoise.mora@wanadoo.fr-------- 06 82 28 03 57

Marie-Paule GARCIA----- marie-paule.garcia3@orange.fr---- 06 30 37 00 41

Communique_19_10_08 en PDF

« Rompre avec les vérités interdites de la guerre d'Algérie » 

Les 26 & 27 Octobre prochains se tiendra à PERPIGNAN le 42ème Congrès national du Cercle algérianiste, grand temps fort de la vie associative des Français d’Algérie.

Ce congrès, qui se déroulera parallèlement au 4ème Forum algérianiste du Livre rassemblant plus de 80 auteurs de notre communauté, sera ouvert à tous ceux, algérianistes ou non, qui partagent le combat pour la vérité historique et l’équité des mémoires.

Nous accueillerons à cette occasion, des personnalités à la parole libre, et réaffirmerons, notamment avec la projection du film sur les massacres du 5 juillet 1962 à ORAN ou avec la parution du nouvel Hors-série sur l’Algérie française, de Valeurs actuelles, en présence de son Directeur délégué de la rédaction, Arnaud FOLCH, notre détermination à rappeler que toutes les vérités sur les drames de la guerre d’Algérie, doivent être dites.

Nous mettrons à l’honneur des dons d’exception qui seront remis lors de cette grande manifestation, au Centre de Documentation des Français d’Algérie de Perpignan, et qui viendront ainsi enrichir ses collections.

Nous démontrerons enfin, en ouvrant nos tables rondes à des historiens et à des journalistes, mais aussi en présentant les Prix universitaire et littéraire algérianistes, que notre histoire et notre mémoire, sont toujours bien vivantes.

Nous vous attendons nombreux à ce grand rendez-vous OUVERT à TOUS !

Thierry ROLANDO
Président national du Cercle algérianiste

Congres-2019-ProgrammeRED_Page_1

Congres-2019-ProgrammeRED_Page_2

Congres-2019-ProgrammeRED_Page_3Télécharger le document en PDF

Retour à tous les communiqués